Anarchica Index du Forum

Anarchica
Dans un monde ayant vécut trop longtemps, une population décimée aux mélanges ethniques originaux survit tant bien que mal. A vous de choisir dans quel camp vous êtes!

                
    Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 

Le retour aux sources

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Anarchica Index du Forum -> A Märchen -> Fôrets des esprits
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Yuki Nightwell
Démons du monde
Démons du monde

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juin 2011
Messages: 100
Localisation: Là où tu n'es pas Mwahahahaha!
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mar 12 Juil - 12:02 (2011)    Sujet du message: Le retour aux sources Répondre en citant

Les dragons étant de vraies furies, le chemin ne fut pas trop long. En quelques jours, ont atteignait la clairière où s'érigeait un autel aux tanukitsunes. C'était une belle statue de marbre blanc à l'effigie des 2 animaux légendaires. L'un se tenait fièrement vers le haut tandis que le second enroulait sa queue autour du premier d'un air malicieux. A leurs pieds, l'on voyait un écrit elfique qui disait ceci (traduit grossièrement, l'humain n'étant pas assez noble pour obtenir une traduction conforme de l'elfique) : "Tel est le sacrifice de l'homme". Probablement une critique de non respect de la nature ou quelque chose de ce genre.

Bref...
Arrivés à bon port, toujours dans un silence plat, j'attachais les dragons à un arbre solide et fis signe à Satomi de régler son enterrement comme bon lui semblait d'un mouvement de tête. Les parties sentimentales ne m'allaient pas du tout! Je détestais ce mélange d'émotion qui pouvait me faire perdre mes moyens. Ca ne passait pas à mon mode de vie. En parlant de vie, je ne vais pas raconter de trop la mienne non plus. Je partais donc faire un tour en direction de la forêt (nous étions à quelques mètres de celle-ci) dans l'espoir de tomber sur un(e) elfe afin de lui demander une audience auprès de l'oracle. L'air de rien, elle était incollable sur ce qu'il s'est passé dans Mär, mais également d'un ordre sacré. C'était pour moi déjà chose difficile à faire, mais j'avais néanmoins bonne espoir. D'ailleurs, en voilà qui tombaient des branches pour atterrir en cercle autour de moi. Leur habituel accueil de mauvaise venue semblait rester une coutume chez eux. J'annonçais donc venir pour l'oracle, ce qui déclencha une vague de regards acérés chez mes opposants. L'un d'entre eux s'avança et dit fièrement :
-L'oracle se meure. Seules les médecins sont autorisés à passer auprès de son chevet!
L'aubaine...! Je le regardais bien en face, mon expression inchangée, et lui dis sur le même ton :
-Je suis Yuki Nightwell, démon du monde d'Anarchica et je dois voir l'oracle!
Je ne suis peut-être pas une déesse, mais les elfes me respectent pour mes grands pouvoirs (ils les craignent peut-être aussi). Celui qui avait parlé resta de marbre mais se poussa pour me laisser passer. Si l'oracle se meure, cela ne présageait rien de bon. J'avais un mauvais pressentiment avec mes visions de Grimmy depuis quelques temps.

Bref, j'arrivais au niveau de la hutte de l'elfe sacrée. Bien qu'elle ressemblait plus à une riche domaine magique, elle était relativement simple pour une construction d'ordre elfique. J'y entrais et trouva un lit unique dans une pièce toute aussi unique où ne se trouvait qu'une armoire de bois de hêtre (vu l'odeur). 2 personnes étaient au chevet de la mourante. Je leur fis un geste de débarrasser le parquet (ciré, je le précise). Ils s'exécutèrent sans dire un mot, ce que je trouvais étrange mais n'en changeais pas mon plan pour autant. Je lui demandais sans me soucier de son état, ce qu'elle savait des tanukitsunes. Je voulais des explications par rapport à l'existence de Satomi, et je ne sortirais pas sans les avoir!

Elle me regardais avec des yeux attristés, mais répondit calmement. Elle me parla de leur créations jusqu'à leur extermination. Puis elle s'arrêta un instant, et reprit sur l'histoire de Satomi :
-Satomi, voilà bien longtemps que je n'avais pas eu ouïe de ce nom. Autrefois, lorsque les usurpateurs étaient encore parmi nous, ils respectaient beaucoup trois types d'usurpateurs, les tanuki, les kitsune ainsi que les dragons. Ils ne les respectaient pas pour leur force qui était à peu près la même pour tous, mais plutôt pour le fait qu'ils possédaient des animaux dominant sur tous les autres. Tu sais sans doute que si deux usurpateurs ayant un animal différent on un enfant, alors si cet enfant est une fille, il sera de l'animal de la mère et inversement. Si l'enfant est un garçon, il sera de l'animal du père. Cette règle s'applique à tous les usurpateurs à l'exeption bien sur, des trois animaux cité plus haut.


Ces trois catégories étaient en conflits, elles ne se supportaient pas. Bien sur, ils n'étaient pas violent l'un envers l'autres mais ils s'ignoraient, simplement. Et évidement, pas question pour les trois catégories d'avoir un enfant entre elles. Ça ne s'est jamais produit. Mais, ils pouvaient en avoir avec les autres.


Un jour, il y a à peu près une trentaine d'années, cet équilibre entre les trois catégories dominantes vacilla. Satoshi Hiratachi, usurpateur tanuki et Hitomi Kushi, usurpatrice kitsune, tombèrent amoureux. Mauvais coup pour les deux familles. Ils essayèrent par tous les moyens de les séparer. Pas méchamment, bien sur. Rien ne fonctionna. Ils furent donc simplement renié par les tanuki et les kitsune. Les autres usurpateurs, eux, les aidaient. Cela ne changea rien tant pour les usurpateurs que pour les tanuki et les kistune. Satoshi et Hitomi vécurent heureux et se marièrent. 


Mais leur histoire tourna très vite au cauchemar quand des individus, monstres et humains, commencèrent à tuer tous les usurpateurs. Ils réussirent a fuir pendant plusieurs années. Et puis, Hitomi tomba enceinte. Elle devait accouché dans un hôpital et savait pertinemment qu'ils allaient être retrouvé et tués. C'est pourquoi, après avoir accouché d'une petite fille nommée Satomi. Le premier et dernier bébé usurpateur croisé vis le jour, un petit bébé tanukitsune, croisement entre un tanuki et un kitsune. Sa mère l'a fis passé pour morte née et  ils fuirent avec elle. Ils déposèrent ensuite leur fille dans une ville qui faisait fuir tout le monde dans un rayon de 5 kilomètres. Ils prièrent silencieusement pour que leur petite fille ai une chance de survivre, et, après l'avoir tendrement calinée, ils déposèrent une photo d'eux, dans l'espoir qu'elle voit comment ils l'aimaient et qu'ils seraient toujours à ses cotés, même mort. Ils partir ensuite loin de la ville, se cachant mais furent quand même retrouvé et tué.


C'est ainsi que Satomi, l'usurpatrice, naquit, dans la mort et le sang. Satomi, comme le souhaitaient feu ses parents grandis en bonne santé. Mais l'influence néfaste de la ville où personne ne venait ne fut pas sans effet et contrairement aux autres usurpateurs, elle n'hésite pas a tuer et voler pour elle. Si tu te demandes comment elle a survécus seule et bébé, se sont les monstres de la villes, nés de la monstruosité des hommes qui la nourrirent. Ils n'étaient pas bête et lui préparait de quoi manger avec ce qu'il y avait dans les maisons abandonnées. Elle avait toujours la photo de ses parents sur elle. Elle les regardait d'une curieuse façon, ne sachant pas qui ils étaient mais elle aimait les regarder. Elle a toujours cette photo actuellement. Et un jour, elle quitta la ville. Elle non plus n'est pas bête bien au contraire, elle a un trait commun a tous les renards, la ruse et l'intelligence. Elle compris très vite qu'elle n'était pas de cette ville et après s'être bien préparée et entraînée, elle la quitta, a la recherche de son histoire. En parcourant le monde, elle appris de nombreuses choses, devint plus forte, plus discrète, plus rusée, elle rencontra son maître Peta qui ne pus l'aider pour son histoire mais qui en revanche, lui présenta une des plus grande bibliothèque. Elle trouva ainsi de nombreuses choses dans les livres mais il lui reste trois idées fixes. Connaître l'identité et l'histoire de ses parents, comprendre pourquoi les usurpateurs ont été exterminé et enfin, se venger, tuer sans pitié les cerveaux de ce génocide pour venger les siens.
Ainsi donc, voilà ce qu'il s'est passé. Je lui en toucherais deux mots en retournant à l'autel. En attendant, soignons la pauvre elfe. Ceci fait après plusieurs heures de soin intensif. Je me retirais tranquillement en direction de Satomi pour voir où en étaient les funérailles.

_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ AIM Yahoo Messenger MSN GTalk/Jabber Skype
Publicité






MessagePosté le: Mar 12 Juil - 12:02 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Satomi Hiratachi
Usurpateurs
Usurpateurs

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juin 2011
Messages: 157
Localisation: devant mon MacBook
Féminin Balance (23sep-22oct) 鷄 Coq

MessagePosté le: Ven 15 Juil - 20:05 (2011)    Sujet du message: Le retour aux sources Répondre en citant

La forêt des esprits, cela faisait longtemps que je ne m'y suis pas rendu. Et c'est la première fois que j'y viens avec mon maître. En temps normal, les elfes me connaissent et savent ce que je suis mais, la, il y a Peta-sama avec moi, et on peut sentir son coté malsain à des kilomètres. A ben, qu'est ce que je disais? Une dizaine d'elfes nous entourent et visent Peta-sama avec leurs arcs armés et tendus. Je leur ai donc très vite expliqué qui il était et pourquoi nous étions ici. Je ne voulais pas que Peta-sama termine en passoire... Je leur ai également parlé du corps de l'usurpatrice et ils frémirent tous en la voyant. Je leur ai ensuite demandé s'ils connaissaient un endroit calme ou je pourrait l'enterrer. Ils dicustèrent entre eux un instant puis ils partirent tous, sauf un. Il nous fit signe de le suivre et nous mena plus loin dans une magnifique clairière. Un monument était un peu plus loin, de taille assez modeste. Je pus lire "à la mémoire des usurpateurs, disparu de la main des Hommes". Je ne le connaissais pas celui si, j'en fut ému, qu'un monument soit érigé pour eux. J'ai doucement déposé le corps et ai sauté au cou de l'elfe. Il ne su que faire et sa réaction me fit beaucoup rire.

Il se retira et Peta-sama me proposa de l'enterrer juste a coté du monument, pour qu'elle ne soit pas trop au chaud. Après lui avoir décoché un grand sourire, je commença à chantonner et a creuser le sol, avec mon apparence de tanukitsune. Je donnais de bon coups de griffes et la terre partait facilement. Peta-sama ne m'aida pas, c'est une personne de ma race, c'est a moi de m'en occuper. Je lui en suis d'ailleur reconnaissante. Une fois un beau gros trou fait, Peta-sama usa de sa magie et fit apparaitre un simple cercueil de bois. J'ai déposé le corps à l'interieur et avec son aide j'ai déposer le cercueil dans le trou. Et oui, mine de rien, un cercueil c'est pas facile de le mettre en terre tout seul sans l'abimer... J'ai ensuite rebouché le trou, et grâce a sa magie (encore) Peta-sama fit fleurir la tombe.

-Je ne pense pas que les Elfes auraient apprécié si tu avais cueuillis des fleurs.

Nous avons rit tous les deux. Après 5 minutes à regarder la tombe, je me suis assise face à celle si et, pour l'aider a trouver le repos, j'ai pris ma guitare (électrique mais pas besoin de la brancher, elle fait aussi guitare seche). J'ai proposé mon Ocarina mauve à Peta-sama qui l'accepta et retira son masque pour pouvoir en jouer, et, ensemble, nous avons jouer une musique pour elle, Peta-sama à l'ocarina et moi à la guitare et au chant. Une musique augmentant la force de la nature et appaisante.


musique de Satomi: ici
_________________
Je suis tout le monde et personne à la fois!



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Grimmy Nightmare
Démons du monde
Démons du monde

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juin 2011
Messages: 26
Masculin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Ven 22 Juil - 19:54 (2011)    Sujet du message: Le retour aux sources Répondre en citant

Je me réveillais dans un endroit ou le bruit régnait en maitre , je bougeai mon bras et je fis partir le pigeon qui était sur moi . Je tournai la tête pour voir que des branches et des feuilles , je me levai péniblement avec un mal de tête énorme . En me relevant je remarquai que j'avais sombré dans plusieurs buissons , j’aperçus pleins de choses qui faisait toute sorte d'achat , une vrai foire .Soudain dans mes pensées brumeuses je me souvenu que j'étais encore en ville et que je m'étais évanouie à cause d'une flèche empoisonnée , combien de temps avais-je dormit ? Je l'ignorais cependant je pouvais apercevoir qu'il y avait beaucoup moins de gens que la dernière fois . Yuki m'avait encore filé entre les mains, je n'étais vraiment qu'un bon à rien malgré tous mes efforts je n'ai rien pu faire pour la ramener .

Comment allais-je la retrouver elle était si loin et si proche en même temps je ne pouvais pas la laisser partir comme ça, soudain je sentis dans mes mains quelque chose de dur , je l'ouvrai et le bracelet de yuki était dans ma main ... C'était mon seul souvenir d'elle ,elle l'avait laissé derrière elle avant de partir , soudain une idée émergea . Je venais de me souvenir que il n'y a pas si longtemps , un nouvel art venait de voir le jour, celui de la cartomancie . Pour ne pas perdre plus de temps je me dirigeai vers le vendeur de carte le plus proche , en cherchant j’aperçus une pancarte avec le logo de vendeur de carte , j’entrais dans la boutique et un monsieur habillé de modeste façon me souhaita là bienvenue. Il me propose plusieurs cartes de divers donjons mais je lui répondis que j'étais là pour retrouver une personne bien précise , il me dévisagea et commença à me dire qu'il avait besoin d'un objet appartenant à la personne en question . Je lui tendis le bracelet de Yuki avec beaucoup de mal , j'y tenais énormément mais il fallait savoir faire de lourd sacrifice . Il me fit attendre une demie heure sur une chaise , en revenant il me tendit la carte , je la regardai pour être sûr et m’apperçus qu'un petit point jaune ce démarquait et qu'il bougeait ! Le vendeur me parla pour me dire que Yuki se trouvait dans la foret des esprits . Le vendeur me tendit aussi un parchemin de téléportation pour la foret des esprits , bizarrement je me demandais comme il pouvait en avoir un ... Je déposai une grosse bourse de pièce d'or et prononça la formule ...


Je me retrouvais dans une foret très dense , je regardai de nouveau la carte et je vis que Yuki était tout prêt , je me cachai dans un arbre et vis de nouveau le point se rapprocher de ma position. Au bout d'une bonne demie heure Yuki se rapprochait toujours plus , soudain je réussis à la sentir par instinct je me téléportais là ou je croyais qu'elle était .Je me trouvai juste devant elle ,Yuki ne venait pas encore de réaliser alors avant qu'elle réalise je prononça un sort qui pouvait paralyser un humain de la tête au pied sauf le visage indéfiniment . Je savais que ce sort allait au moins la paralyser pendant une bonne heure , directement je me mis à parler :
"S'il te plait Yuki écoute moi"
_________________


Revenir en haut
Yuki Nightwell
Démons du monde
Démons du monde

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juin 2011
Messages: 100
Localisation: Là où tu n'es pas Mwahahahaha!
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mer 27 Juil - 12:46 (2011)    Sujet du message: Le retour aux sources Répondre en citant

Bien que sure d'arriver à temps chez Satomi, j'avais un mauvais pressentiment. Quelque chose d'ancien et de très fort me menaçait de l'intérieur. J'étais, en un mot, inquiète. Puis, tout à coup, sortit de nulle part apparut Grimmy qui me lança un sort rapide. C'était un sortilège de paralysie pacifique visant à discuter avec la victime du sort. Il était autrefois utilisé en temps de guerre pour forcer certaines armées à négocier une retraite, ou tout simplement s'assurer que tout se déroule selon les conditions mises en place par les deux opposants. J'ignorais que Grimmy avait réussit à maitriser une telle magie, vu le mal qu'il avait eu à Démonis pour se téléporter de quelques mètres. Qui plus est, les 2 seuls moyens connus au monde pour s'en libérer étaient que le lanceur l'annule, ou qu'un autre mage lance le contresort. C'était maintenant une habitude de me retrouver dans de telles situations, ou était-ce mon imagination? Quoiqu'il en était, c'était là encore un moment où j'aurais voulut avoir Satomi pour me venir en aide.

Hors de question de commencer un débat, peu en importait la nature. C'est pour ça que je m'étais enfuie, pour ne pas avoir à subir ce genre de désagrément.
-Non, je ne t'écouterais plus jamais! Si j'avais encore été là il y a 20 000 ans, le monde ne serait plus ce qu'il est! Tu est la cause de tous mes malheurs alors va-t-en et ne réapparais plus!
Violent pour une discussion entre amis d'enfance, mais mesurée pour une discussion entre adultes millénaires destinés à réduire Anarchica en poussière. J'avais fais attention à ne pas laisser paraitre la moindre once de pitié sur mon visage, bien que la colère (ou le désespoir) en déformait les traits


_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ AIM Yahoo Messenger MSN GTalk/Jabber Skype
Grimmy Nightmare
Démons du monde
Démons du monde

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juin 2011
Messages: 26
Masculin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Ven 5 Aoû - 17:51 (2011)    Sujet du message: Le retour aux sources Répondre en citant

Elle ne voulait pas m’écouter, j'étais énervé, j'avais tout fait pour qu'on puisse se pardonner mais elle ne voulait pas car elle ne pouvait voir plus loin que le bout de son nez.

-Et si c'était toi la cause de notre séparation qui ne se finit jamais ! J'ai beau me remettre en cause, mettre de côté ma fierté et en prendre plein la figure sans broncher, pourtant tu ne veux pas ! J'ai beau faire tous les efforts du monde mais je pense que c'est toi qui alimente la flamme. Tu ne veux rien savoir, tu n’essaie même pas de m'écouter ! Je t'ai peut-être fais des choses désagréable mais je n'étais encore qu'un être sans expérience, je ne savais rien de la vie , je croyais bien faire ! J'ai changé depuis je suis moins sot. Mon but n'a jamais été de te faire du mal, non! J'ai toujours voulu que tu sois heureuse. Même si j'ai fais des erreurs, je te comprends mais s'il te plait pardonne moi !

Je commençais à fatiguer , ce sort me demandait beaucoup et je venais à peine de l'apprendre: je ne le maitrisais pas encore à la perfection. Si je persistais à vouloir la paralyser, j'allais finir pas perdre une nouvelle fois connaissance. De plus je n'avais plus aucune raison de faire cela, je lui avais tous dit . Je décidais de rompre le sort en espérant que tout ça avait marché .

_________________


Revenir en haut
Satomi Hiratachi
Usurpateurs
Usurpateurs

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juin 2011
Messages: 157
Localisation: devant mon MacBook
Féminin Balance (23sep-22oct) 鷄 Coq

MessagePosté le: Ven 5 Aoû - 23:03 (2011)    Sujet du message: Le retour aux sources Répondre en citant

Une fois ma musique terminée (et l'esprit de l'usurpatrice enfin en paix) je me suis tournée vers mon maître. J'ai récupéré mon ocarina sans cesser de le regarder. Il est tellement séduisant. Il me rend un regard interrogatif et amusé. Je me suis approché de lui, à quatres pattes, agitant joyeusement ma queue de tanukitsune, les oreilles pointées vers lui, et l'ai tendrement embrassé. Il me le rendit avec une passion que je n'avais jamais resentit. Le goût était exquis, comme d'habitude. Il entre-ouvrit doucement mes lèvres et glissa sa divine langue la où vous devinez. Aucun de nous ne voulait rompre ce lien magique. Pour la première fois, il m'attirait à lui, me caressant les joues avec douceur. Le plaisir nous envahissait. Le temps disparaissait, tout comme la nature autour de nous. Il n'y avait plus que nous, nous et uniquement nous. Nos respirations accélérées, allant au même rythme.
Tout à coup, mon maître me coucha sur le dos, ses baisés descendant le long de mon cou, m'arrachant un soupir (de surprise et de bonheur). Ses douces mains se firent un peu indiscrettes en se glissant sous mon T-shirt et dans mon soutient gorge. Elles me caressèrent le dos et des frissons de plaisir accompagnèrent mes soupirs. Avec un mouvement expert, il dégrapha mon sous vetement. Il écarta ensuite doucement mes jambes et se glissa entre. Ses intentions étaient très facilement devinables, et le sentir sur mon endroit intime me fit lacher un autre soupir. C'est accompagner de long mouvement de va et viens, toujours habillé, qu'il embrassait mon nombril. Mes soupirs devinrent rapidement des gemissement, mes yeux regardant le ciel bleu sans réellement le voir. Mes joues s'empourprèrent rapidement et je sentis vite que ses baisés descendaient vers mon intimitée. C"était génant mais, comme lui, je le voulais.
C'est au moment ou ses lèvres de posèrent sur ma petite culotte qu'une sorte d'éclair nous traversa... enfin, me traversa et passa chez mon maître par le lien.

-Que ce passe t'il? s'inquiéta Peta, tout désir disparu
-Il y a un... un intrus dans la forêt... Nous devons aller voir!
-Bien, je te suis

C'est sur ses mots que nous nous sommes relevés. Peta-sama remis son masque (et regraffa mon soutient gorge par la même occasion) et moi, j'ai vite enfiler ma cape et mis ma capuche. L'intrus n'était pas discret et ne bougeais pas. Je l'ai donc très rapidement localisé. Restait maintenant à y aller. Au bout d'environs trente minutes de course, il se téléporta bien plus près de nous. Nous avons donc convenue que continuer par la voie des arbres (si je puis dire) était plus approprié. L'intrus entra dans notre champ de vision peu après. Peta-sama ne le connaissait pas mais moi si. GRIMMY! Encore ce sale type! Il commence vraiment a me courir sur les moustaches!!! Et cerise sur le gateau, il tenait Yuki! Peta-sama s'appretait a rompre le sortilège de paralysie qui la retenait mais il le lacha tout seul. J'avais très bien entendu ses paroles, il accusait Yuki d'être la cause de leur séparation. J'ai rapidement résumé la situation a mon maître, Grimmy ex de Yuki, genre collant, veut soi disant se faire pardonner, demon du monde. Une fois son monologue fini, ma patience était fini. J'ai fais un bond et atterit devant lui, pendant que Peta-sama se téléporta aux cotés de Yuki, prêt a annuler toute magie venant de Grimmy (au cas ou).

-Tu n'en a pas marre espèce de sale type?! Yuki ne veut plus te voir! Arrête de la suivre! Vas t'en d'ici et ne revient jamais! Tu souilles la forêt rien que par ta présence! Tu m'horripile! T'es pire qu'un stalker! La faute a Yuki?! Et mes fesses c'est du poulet?! C'est certainement pas elle qui a voulu être maltraitée! C'est TOI la cause de sa fuite et de sa haine envers toi! C'est TOI qui ne pense qu'a TOI! Oui Yuki est plutôt du genre égocentrique, mais c'est normal! T'as vu comment tu l'as traitée?! Toi, tu ne penses qu'a TOI! Tu la veux pour TOI, tu te fiches de ce qu'ELLE elle ressent! Alors maintenant tu fiches le camps TOUT DE SUITE sinon tu auras affaire a moi! PIGÉ?!
_________________
Je suis tout le monde et personne à la fois!



Dernière édition par Satomi Hiratachi le Lun 8 Aoû - 10:48 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Yuki Nightwell
Démons du monde
Démons du monde

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juin 2011
Messages: 100
Localisation: Là où tu n'es pas Mwahahahaha!
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鷄 Coq

MessagePosté le: Dim 7 Aoû - 11:53 (2011)    Sujet du message: Le retour aux sources Répondre en citant

Heu...Comment dire...Non?
Tes envies de pouvoirs ne prouvaient pas que tu étais inexpérimenté, mais juste affreusement égoïste. De plus, si il y avait eu accouplement à l'époque, il aurait été proche du viol. Je sais encore pourquoi je me suis enfuie! Rien ni personne ne pourra changer ça.

...

Sur ce, Grimmy me libèra en espérant encore que je lui fasse confiance. Il n'avait donc aucune pitié pour le monde? Même si le niveau de vie des espèces déclinaient, je ne pouvais pas me résoudre à le détruire pour certaines passions dévorantes de Grimmy pour ma personne. C'était impensable! Je m'apprêtais à lui recracher à la figure tout ce que j'avais sur le coeur, une fois de plus, mais Satomi déboula en déclamant une tirade haineuse qui m'aurais largement effrayé si je ne la connaissais pas un peu. Je savais qu'elle faisait ça pour moi, mais l'effet sur mon partenaire allait en être quasi nul.
J'allais jouer la carte du risque. Je n'aimais vraiment pas me mettre en danger mais le coup en valait la chandelle.
-
Quietat malum! Somnifère démoniaque!

Peta et Satomi tombèrent au sol, endormis par le sortilège simple mais puissant. Désolée Satomi...Mais je n'avais pas à t'impliquer dans mes affaires, et là ça allait trop loin. Je fermais les yeux une seconde durant, pris une profonde inspiration et tourna la tête vers Grimmy :
-Ecoute-moi pour une fois! Si tu as la moindre once de sentiment pour moi, tu vas partir de cette forêt et t'exiler là où je ne te verrais plus jamais. Ma voix tremblait, mes joues s'empourprèrent : je me faisais violence pour dire ces mots, Il n'y a que loin de toi que je pourrais être heureuse!
Mensonges...Ce n'était pas vrai...Quoiqu'il advienne, je serais éternellement malheureuse. Mais au moins ce que j'aimais restera bel et bien présent, et je pourrais aspirer à un peu plus de paix si je ne me sentais pas constamment en chasse d'un prédateur aussi dangereux que lui. A l'aide d'un geste de la main discret, j'enroulais les corps de l'usurpatrice et de son maitre dans une couverture de terre solidifiée et tourna le dos à Grimmy.

Tout en me tournant, j'espérais, je priais en mon for intérieur qu'il ne me suive (ou n'attaque) pas, et je m'arrangeais pour contenir mes larmes autant que possible. Il est tellement affreux d'aimer un monstre que l'on rejète!
J'emportais les deux pseudos sarcophages.

_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ AIM Yahoo Messenger MSN GTalk/Jabber Skype
Grimmy Nightmare
Démons du monde
Démons du monde

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juin 2011
Messages: 26
Masculin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Dim 7 Aoû - 13:15 (2011)    Sujet du message: Le retour aux sources Répondre en citant

Je ne savais plus quoi faire, ma raison était en train de perdre la bataille contre la colère, j'avais des envies de meurtre comme jamais. J'en avais marre d'être un gentil qui n'arrive à rien! Après tous je suis un monstre, je dois me comporter comme telle! Je perdais tout mon contrôle, je respirais la haine. Je n'avais qu'un but et celui-ci était si proche mais si loin à la fois, toute mes tentatives ne firent qu'attiser la haine de Yuki envers moi. Je dégainais mon épée et une aura meurtrière commençait à m'entourer. J'allais lui montrer ce que c'est un monstre à celle-là . Je me jetais sur elle, prêt à lui faire payer toute la souffrance que j'avais enduré , ma vie d'éternelle errance pour trouver quelqu'un qui ne veut pas de moi. Soudain, je repensais  à elle mais, d'une façon positif et me stoppais. Je revoyais tous les bon moment le peu de fois où Yuki m'avait sourit, ça lui allait si bien de sourire... Et moi j'avais tous gâché! Je lui avait ôté son sourire pour en faire mien . Elle avait raison, je n'étais qu'un simple monstre égoïste, je ne la méritais pas. Mais cela faisait déjà 20000 ans que je payais! Tout le monde a le droit à une seconde chance. J'étais tout prêt d'elle et baissais ma tête, quelques larme coulaient de mes yeux. Cette sensation était nouvelle .

- Ça fait 20 000 que je paye et tu penses que j'ai pas cogité? Je sais très bien que tout est de ma faute, que je ne suis qu'un éternel monstre, stupide, égoïste ! Après tout, je t'ai gâché ta vie. Mais mon seul but c'est toi Yuki! Tu me demandes de renoncer à la femme que j'aime plus que tout alors que je ne peux même pas mourir ! C'est une éternelle torture de vivre sans toi. Je me dis souvent que ça ne sert à rien et que tu es bien mieux sans moi, mais je n'y arrive pas je ne suis plus rien sans toi .

_________________


Revenir en haut
Satomi Hiratachi
Usurpateurs
Usurpateurs

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juin 2011
Messages: 157
Localisation: devant mon MacBook
Féminin Balance (23sep-22oct) 鷄 Coq

MessagePosté le: Lun 8 Aoû - 10:38 (2011)    Sujet du message: Le retour aux sources Répondre en citant

-Quietat malum! Somnifère démoniaque!

Un lourd sentiment d'endormissement tomba sur la jeune usurpatrice et son maître. L'usurpatrice sombra immédiatement dans un confortable sommeil (car, mon dieu qu'elle aime dormir!) mais ce ne fut pas le cas de Peta, son maître. Étant un puissant manieur d'ärms (et donc par la même occasion, un puissant magicien) il pus annuler le sort pour lui non sans effort puisse qu'il était tout de même lancé par un démon du monde! Il pensa qu'il en faudrait un peu plus pour l'endormir de force. Des centaines de personnes bien avant elle avait tenter cette experience et tout ce qu'ils avaient récolté étaient la mort. En fait, Peta étant un demi-vampire, il est constament sur ses gardes. Depuis toujours, les humains et les monstres essaient de se débarasser de ce qu'ils jugent être "une erreur de la nature" . Mère disparue et père assassiné, c'est dans le sang qu'il grandit et appris a se défendre. Il en avait déjà vu des vertes et des pas mures, alors qu'un démon essaie de l'endormir sans mauvaise pensée, ça lui facilite la tâche.
Le maître fit tout de même mine de s'endormir aux cotés de son usurpatrice. En la voyant, ainsi endormie, il repensa à tout à l'heure. Il avait laissé ses sentiments sortir et le regretta. Certes, il l'aimait. Mais toutes les personnes qu'il avaient aimé sans le cacher étaient mortes. Il se jura que jamais il ne les laisserait ressortir de son coeur meurtris. Il se refusait à perdre la dernière personne qui lui restait et qui l'aimait. De la terre s'enroula autour d'eux mais le manieur laissa faire. Toujours pas de mauvaise pensée. Cependant, une profonde haine emergea d'un coup. Le second démon du monde, Grimmy, venait de dégainer son épée. Le demi-vampire s'apprêta à activer un de ses ärms pour le contrer mais ouf, il se calma après quelques instants de reflexion. Allons bon, voilà qu'il se mis a ressortir une de ses tirades de petits "je suis malheureux, personne ne m'aime". Cela exaspera grandement le blond qui, après avoir écouté, pensa qu'il ne pouvait s'en prendre qu'a lui même. "Tu as des pouvoirs de démon, tout le monde te respecte, tu avais une femme qui t'aimait, et tout ce que t'as trouvé a faire c'est la maltraiter! Je me répugne moi même mais toi, tu es encore pire! Quand je penses que des personnes comme moi, pas demi-vampire mais même des humains où des monstres, se battent pour avoir ce que tu as, et toi tu fous tout en l'air! Juste parce que tu es égoïste! Je comprend que Satomi ne puisse pas t'encadrer!" Il fit un effort pour ne pas le dire a voix haute, et laissa Yuki les trainer loin de ce type. Bien sur, comme disait un personnage de la saga favorite de Satomi, "vigilance constante!" (Alastor Maugrey dit Fol-oeil © J.K Rowling). Peta surveilla donc attentivement les deux démons du monde.
_________________
Je suis tout le monde et personne à la fois!



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Yuki Nightwell
Démons du monde
Démons du monde

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juin 2011
Messages: 100
Localisation: Là où tu n'es pas Mwahahahaha!
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鷄 Coq

MessagePosté le: Lun 17 Oct - 21:41 (2011)    Sujet du message: Le retour aux sources Répondre en citant

Voici donc enfin la suite du RP que j'ai fais à base d'un petit craquage en cours de philo :3 Enjoy!
P.S.: Si tu as du mal Grimmy, tu peux toujours raconter avec tes propres mots ce que tu viens de lire ^^


Miaou! C'est moi le chat! J'aimerais vaguement expliquer à quoi je sers, héhéhé! Je suis une personnalité cachée de Yuki <3.C'est moi qui entretient le lien entre Grimmy et elle. Je la connais par coeur bien que ce ne soit pas son cas. Je fais partie en quelque sorte de son inconscient. J'aime les speculoos, le nutella, le lait et le chocolat, et le tiramisu. Yuki aime ces choses là mais elles n'ont aucune valeur pour elle, alors que pour moi...Des fois, on me voit ressortir émotionellement d'elle, lorsqu'elle rougit, ou qu'elle pleure. Elle ressent toutes ces émotions, mais moi aussi donc je les amplifie.
Au fait, je ne suis pas un animal, mais j'aime à le dire. En fait, je suis la Yuki heureuse qui aurait dû exister si Grimmy ne m'avait pas autant maltraité enfin, Yuki plutôt, puisque je suis la elle d'avant. Sans le savoir, elle m'a enfoui très loin dans son âme pour se créer telle qu'elle est désormais. Non, c'est vrai, Yuki n'est qu'une personne provisoire et purement artificielle. Elle ne le sait pas, c'est tout. Mais si elle le découvrait, elle serait tellement choquée qu'elle mettrait fin à ses jours (et par la même occasion aux miens). Dommage que nous soyons, Satomi, Peta, Yuki et moi, tomés sur Grimmy, car je commençais à revenir au détriment de Yuki grâce à Satomi. Je revenais sous une forme atténuée bien évidemment...
Si seulement Grimmy pouvait raisonner Yuki...Comme ça je pourrais me blottir contre lui et profiter pleinement de son corps, de ses passions, de son amour et des miens. Mais je ne me mine pas, je sais que tôt ou tard je pourrais accomplir ce désir qui suffirait à mon bonheur, fusse-t-il au prix de l'univers entier. Ce n'est pas grave, je suis patiente. J'ai tenu tout ce temps, je saurais continuer, et je vais même mettre fin à ce carnage. Grimmy ne fonce plus sur nous. Je vais en profiter. Je dois en profiter.
Aller Yuki, laisse-moi la parole, laisse-moi contrôler ton corps (et par suite le mien), laisse-moi celle que tu as été autrefois, juste pour le serrer dans mes bras!!

-Non...
..."Non"?
-NON!
Mais enfin, arrête de t'obstiner, laisse-toi aller, laisse-moi sortie (tu m'agaces)!
-AAAAH!

Je me tenais la tête tout en hurlant de douleur. Je ne savais pas pourquoi, mais quelque chose venait de s'insinuer en moi. Je résistais mais cette force était trop puissante et hors de mon contrôle. Tout à coup, quelque chose se libéra en moi. Un mélange de joie, de gaieté, de bonheur de revoir Grimmy à qui je vouais une haine sans ornes il y avait encore quelques secondes. Je ne comprenais rien, mais m'avançais en direction de lui, guidée tel un regard qui cherche quelque chose de cher à mes yeux. J'arrivais à sa hauteur, versais une larme dans un grand sourire de complicité amoureuse et le pris dans mes bras. Je comprenais de moins en moins mais je devais me rendre à l'évidence : c'était agréable, chaud, doux et réconfortant. Mes raisons de "plus grand bien" pour l'humanité se devaient pourtant de rester accomplies! Mais ces choses étaient d'un bien-être fou. Je relachais l'étreinte de mes mais dans son dos et le regarda d'un amour profond. Mon dieu qu'il était beau...

Je posais mes lèvres sur celles de Grimmy.

Durant une seconde, le monde s'arrêta. Il n'y avait rien, plus rien d'humain, plus rien de vivant, plus rien d'existant. Des frissons de plaisir parcourèrent toute la surface de mon corps. Puis, avec une violence inouïe, je recouvrais mes moeurs habituelles et arracha ma bouche de celle de Grimmy. Je murmurais :
-Désolée...
Et à la vitesse ou les ondes du son de ma voix se répandaient tandis que je disais ce simple mot, je fis tout un assemblage de signes complexes avec les mains et une multitude de fils bleutés luisants vinrent se coller contre nous. Un unique fil jaune nous unissait encore. Dans un silence total, comme si la fôret retenait son souffle, ma magie vint sceller la sienne.


_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ AIM Yahoo Messenger MSN GTalk/Jabber Skype
Satomi Hiratachi
Usurpateurs
Usurpateurs

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juin 2011
Messages: 157
Localisation: devant mon MacBook
Féminin Balance (23sep-22oct) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mar 18 Oct - 20:00 (2011)    Sujet du message: Le retour aux sources Répondre en citant

La scène qui se déroula pris le jeune manieur d'ärms de court! Il ressentit une sorte de conflit interieur chez Yuki puis cette dernière embrassa "le Grimmy" comme dirait Satomi. En parlant de Satomi, il serait peut-être temps de la réveiller... Et plutôt que d'user de sa magie qui risquait de le faire découvrir, le maître prononça à voix basse ces quelques mots à son usurpatrice

"Satomi, je t'ordonne de te réveiller"

L'effet ne se fit pas attendre, Satomi ouvrit immediatement les yeux. En tantqu'usurpatrice, elle ne peut désobeir à son maître! Elle le regarda et regarda vite Yuki. Ne voyant rien, elle sortit son long couteau et découpa la terre les entourant. Elle eu le temps de voir la fin du moment fatidique du baisé et une haine immense emplis la jeune fille. Peta en frissonna. De peur qu'elle face une maladresse, l'empéchant de bien analyser la situation il lui ordonna de ne pas bouger et la paralysa donc par ce seul ordre. L'air se modifia un peu et le jeune homme se concentra. Un mince lien jaune liant Yuki et Grimmy apparu grâce à son sixième sens très dévellopé. Il transmis l'image à son usurpatrice, doutant qu'elle le voyait. En la regardant, il vit qu'elle agitait viollemment sa longue queue hérissée, montrait les crocs et avait démarré un morceau de métamorphose pour son apparence de combat, lui faisant ainsi des mains comme celle des tanuki terminé par des griffes acérées et meurtrière. Elle se laissait très rarement aller jusqu'à prendre cette apparence mais lorsqu'elle le faisait, personne ne lui résistait. Le jeune blond pris quelques instants pour revenir aux deux démons du monde. Une aura jaunâtre commençait a s'échapper de la jeune Yuki. À cette vue, Peta compris immédiatement ce qu'elle projettait de faire: sceller Grimmy.

- Satomi, tu te calmes! lâcha t-il rapidement a l'interessée qui se calma aussitôt
- Mais, Peta-sama!
- Calme toi... Je vais rapidement t'expliquer la situation...
- Ou... Oui Peta-sama...

L'homme résuma très brievement la situation et l'informa de ce qu'elle devait faire. La jeune fille fouilla alors très rapidement dansson foure-tout et en sortit un simple boite en métal cubique avant de la poser par terre. Le couple se pris la main et, chacun d'un côté posa sa main sur une épaule de Yuki. Ce faisant, ils transmirent leur magie à la jeune démone qui tant bien que mal, parvint enfin à sceller Grimmy dans la boite métallique. C'est vidé de leur force qu'ils tombèrent tous les trois par terre, épuisés. Satomi se rendit aux côtés de son maître qui la serra doucement et, en regardant Yuki dit, avec un immense sourire:

- C'est enfin fini... pas vrai?
_________________
Je suis tout le monde et personne à la fois!



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Grimmy Nightmare
Démons du monde
Démons du monde

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juin 2011
Messages: 26
Masculin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Mer 19 Oct - 08:19 (2011)    Sujet du message: Le retour aux sources Répondre en citant

J'étais perdu , je voyais un conflit énorme entre deux émotions bien différentes essayer de prendre le contrôle du corps de Yuki. Soudain elle s'avança vers moi d'un pas lent , je la regardais avancer . Après être arrivée jusqu'à moi, elle me prit dans ses bras. Pour la première fois en 20 000 ans je ressentais le plaisir et la joie, je la laissais faire ne voulant pas faire un geste de travers et gâcher ce moment. Mais au fond je savais qu'elle ne pouvait pas me pardonner comme ça , j'avais fait des choses atroce et Yuki n'était pas du genre à exploser d'un coup comme ça. Elle mis fin à ma réflexion en m'embrassant, je la regardais et vis qu'elle prenait énormément de plaisir. Puis elle enleva sa bouche de la mienne d'un geste net, je ne l'avais pas lâché des yeux, elle et son si beau visage . Puis vint la suite logique des choses , je la vis faire des gestes complexes avec les mains puis plusieurs fils bleutés se collèrent entre nous. Elle voulait me sceller et je ne voulais pas résister  : j'avais enfin pu revoir la Yuki que je connaissais, pendant quelque seconde certes mais je ne voulais pas qu'elle se renferme de nouveau. Après tout, si c'était ce qu'elle voulait, je ne devais pas résister même si cela comportait d'être scellé. Dans tous les cas, je ne pouvais plus voir ma vie sans Yuki. Vers la fin du scellage, je la regardais et lui dis :

 "Merci ..."

Elle avait réussi à me redonner la sensation de joie et de plaisir, et je savais que maintenant elle allait être heureuse car c'est elle qui avait décidé de ce qu'elle voulait . Je commençais à voir mes forces affaiblies et je la regardais une dernière fois avant de me faire aspirer dans une sorte de boite métallique .

_________________


Revenir en haut
Yuki Nightwell
Démons du monde
Démons du monde

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juin 2011
Messages: 100
Localisation: Là où tu n'es pas Mwahahahaha!
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mer 19 Oct - 20:33 (2011)    Sujet du message: Le retour aux sources Répondre en citant

La boite se referma sur elle-même tandis que mes rêves et mes cauchemars s'y retrouvaient enfermés. A l'instant même ou le verrou faisait un petit cliquetis discret un grand vide s'était emparé de mon coeur, comme si ma raison de vivre venait de disparaitre. Je m'effondrais au sol, épuisée, et Satomi me regarda avec un grand sourire. Je ne répondis rien à sa question. Rien ne serrait jamais fini. Qu'allais-je faire désormais, où allais-je aller? Je ne fuyais peut-être plus rien, mais je n'avais pas non plus de but à atteindre.Une partie de ma vie s'arrêtait, mais aucune autre ne pouvait commencer... Elle ne se rendait pas compte du poids de l'éternité, elle était si jeune comparée à moi...
Couchée par terre, je tournais la tête vers le ciel,regardant entre les reflets émeraudes des feuilles. J'étais triste, infiniment triste. Tout ce qui n'était pas allé bien dans ma vie depuis j'étais née se mit à jaillir. Je le refoulais désormais avec mes larmes qui se mirent à couler à flots et sans pouvoir s'arrêter. Ma main se dirigea en direction de la boite, qui pourrait largement s'apparenter à la boite de pandore, et je me mis à serrer très fort dans mes bras le cube métallique. Je ne regardais plus la couleur fade du bleu infini ou encore les traits de lumière qui se dessinaient dans les arbres.

J'avais tout simplement l'impression de mourir.

_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ AIM Yahoo Messenger MSN GTalk/Jabber Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:12 (2018)    Sujet du message: Le retour aux sources

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Anarchica Index du Forum -> A Märchen -> Fôrets des esprits Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com