Anarchica Index du Forum

Anarchica
Dans un monde ayant vécut trop longtemps, une population décimée aux mélanges ethniques originaux survit tant bien que mal. A vous de choisir dans quel camp vous êtes!

                
    Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 

Contre-temps
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Anarchica Index du Forum -> A Märchen -> Chest Field
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Yuki Nightwell
Démons du monde
Démons du monde

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juin 2011
Messages: 100
Localisation: Là où tu n'es pas Mwahahahaha!
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mar 21 Juin - 11:08 (2011)    Sujet du message: Contre-temps Répondre en citant

Arrivées à l'extrême sud des Limbes, après être passées par les cols des montagnes sombre, nous arrivâmes au bord d'une falaise. Mes souvenirs n'étaient vraiment pas fiables...Quoique...Non! C'était tout simplement l'érosion des roches qui avaient fini par creuser un trou dans la montagne.

Un problème en effet...Mais hors de question de rebrousser chemin et de traverser toutes les Limbes à découvert! Tant pis, ça allait me fatiguer mais je n'avais pas franchement le choix! Je lançais un sort qui effrita les rochers, puis les rassembla et enfin, en fit une embarcation de fortune. Problème numéro deux maintenant : atteindre l'embarcation!

Je regardais Satomi, sa forme de tanukitsune devrait lui permettre de l'atteindre sans trop de soucis je pensais. Je sautais littéralement dans le vide et, grâce à un autre sort moins puissant, me rattrapais sur un nuage d'air condensé. Je fis signe à Satomi de me rejoindre, ce qu'elle fit.

En route pour la Chest Field!
________________________________________________________________________________

Nous avions passé une semaine en mer. Faute de quoi voler, je donnais un peu de nourriture à Satomi. L'air se faisait plus léger au fur et à mesure que nous nous éloignons et les nuages moins sombres. Enfin, la terre se fit voir. Au bord d'une plage, je lachais le sort de l'embarcation et me couchais sur le sable chaud. Je demandais à Satomi de me laisser me reposer dix petites minutes, quitte à ce qu'elle s'ennuie et fasse dieu seul sait quelle bêtise.

_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ AIM Yahoo Messenger MSN GTalk/Jabber Skype
Publicité






MessagePosté le: Mar 21 Juin - 11:08 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Satomi Hiratachi
Usurpateurs
Usurpateurs

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juin 2011
Messages: 157
Localisation: devant mon MacBook
Féminin Balance (23sep-22oct) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mar 21 Juin - 14:42 (2011)    Sujet du message: Contre-temps Répondre en citant

La Chest field! On est à la Chest Field! J'ignore ce que Yuki veut faire ici mais moi ça m'arrange un peu beaucoup! Elle veut que je la laisse tranquille pendant quelques minutes. C'est sans aucuns problèmes que je m'éloigne donc. Je respire a fond, l'air est si pur ici. Je jete un oeil autour de moi.

Il y avait des plaines vertes s'étendant à perte de vue. Au loin, on voyait un village se dressant fierement sur une coline verdoyante. Quelques cheminées fumaient sur les toits en chaumes. On voyait également les propriétaires des petites maisons travailler aux champs, les hommes en train de labourer la terre, les femmes discutant, riant et surveillant leurs enfants qui jouaient. Je ne suis pas du genre à aimer ce genre de scène version petite maison dans la prairie mais, c'est ici que je me sens le mieux, parce que c'est d'ici qu' "il" vient. C'est ici, que je risquais le moins d'être traqué, et c'est ici que je vole le plus facilement, sauf quand les gens me propose de quoi manger.   Ils sont bien plus gentil qu'ailleur. Bon, il y a aussi des méchant vilain pas beau (j'avais envie de la caser alors zut!) de voleur mais beaucoup moins qu'ailleurs. Et surtout! Chose très importante, surtout pour moi... Il n'y a pas de pollution! Un endroit sans pollution... le rêve des usurpateurs! Enfin, pas le temps de divaguer. Je vais retourner voir Yuki et lui demander ma première grande faveur!

Je suis donc retourné à ses cotés, après avoir joué avec les nombreux animaux, ma queue se balançant joyeusement et un grand sourir prenant la moitiée de mon visage:

-Yuki! Mon amie mon amour! ...ok j'ai rien dis... J'ai un immense service à te demander! C'est une question de vie ou de mort pour moi! Je t'en supplis écoute ma requète, je ferais n'importe quoi pour toi si tu acceptes! C'est pour la chose la plus importante de ma vie! fis je, suppliante, usant de mes grands yeux craquants (qui ne servent probablement pas a grand chose puisse que je parle à Yuki et pas à une personne banale...)
_________________
Je suis tout le monde et personne à la fois!



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Yuki Nightwell
Démons du monde
Démons du monde

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juin 2011
Messages: 100
Localisation: Là où tu n'es pas Mwahahahaha!
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mar 21 Juin - 15:01 (2011)    Sujet du message: Contre-temps Répondre en citant

Enfin un peu de repos, ça faisait du bien. Le bruit va et viens de la mer me semblait une berceuse faite pour moi. J'allais justement m'endormir lorsque j'entendais Satomi revenir en sautillant. J'esquissais un vague sourire, signe que je me doutais que ses origines étaient ici, au vu de sa réaction de bonheur total. Elle me demanda une faveur...Enfin, elle me demanda d'accepter la future faveur qu'elle allait me soumettre. Sans ouvrir les yeux, je lui dis :
-Peu m'importe ce que tu veux c'est non...
Après un temps de pause :
-Tant que tu ne m'auras pas expliqué ce que tu veux.
J'étais bien là! Une petite brise, le corps encore à moitié dans l'eau chaude...J'avais l'impression d'être un ange qui se prélassait près des rivières dorées du Paradis. Au nom de quoi me serais-je levée pour quelque chose dont je ne savais rien? Et puis elle me dérangeais avec sa queue qui me faisait de l'ombre, puis du soleil, puis de l'ombre (une vraie lumière épyiéptique quand elle veut!)...

_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ AIM Yahoo Messenger MSN GTalk/Jabber Skype
Satomi Hiratachi
Usurpateurs
Usurpateurs

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juin 2011
Messages: 157
Localisation: devant mon MacBook
Féminin Balance (23sep-22oct) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mar 21 Juin - 15:20 (2011)    Sujet du message: Contre-temps Répondre en citant

Bah, elle doit bien avoir une idée non? Je suis une usurpatrice! Et je suis seule! Je vais quand même lui expliquer, histoire de mettre toutes les chances de mon coté.


-Ici, à Marchen, à la Chest field précisement... C'est ici que vis mon maître! Mon maître à moi! J'ai besoin de lui, tu sais ce qu'est le maître de l'usurpateur, au moins?! C'est la personne à laquelle je suis liée, la personne que j'aime, avec qui je dois vivre! Je ne peux pas rester trop longtemps sans lui... Je l'ai rencontré il y a quelques années et j'ai tout fait pour m'approcher de lui. Il n'a pas eu une enfance facile et c'est pourquoi j'ai eu beaucoup de mal. Mais j'ai finalement réussis à me rapprocher de lui, et on a commencé à se fréqenter. Le problème c'est qu'il n'est pas tellement "innocent". Et on a du se séparer pour qu'il puisse se cacher, temporairement. Il m'a demander de me promener un peu et qu'il me previendrait quand je pourrais revenir parce qu'il savait que je voulais visiter autre chose que Märchen. Je suis donc aller faire un petit tour. Et près d'un an plus tard, je t'ai rencontré toi. Le lien nous permet de savoir comment va l'autre malgrès la distance, malheureusement, depuis 2 mois environs, il faiblit énormement, je le ressens encore mais beaucoup moins... Et la, je le sens mieux parce qu'il n'est pas loin d'ici! S'il te plait yuki, je dois l'aider! C'est la seule chose que je te demande!


J'attendais avec anxiétée la réponse fatidique de ma compagne.
_________________
Je suis tout le monde et personne à la fois!



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Yuki Nightwell
Démons du monde
Démons du monde

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juin 2011
Messages: 100
Localisation: Là où tu n'es pas Mwahahahaha!
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mar 21 Juin - 16:24 (2011)    Sujet du message: Contre-temps Répondre en citant

Etrange qu'elle ai voulut se séparer de son maitre ainsi...Qui plus est, si ce n'est pas un enfant de coeur comme le dit Satomi, et qu'il en a après moi pour Dieu seul sait quelle raison, je me verrais en très mauvaise posture. Une usurpatrice ne peux aller à l'encontre de son maitre et c'est pour cela que je risquerais de me retrouver et contre lui, et contre elle.

Ca ne sentait pas bon tout ça. J'ouvrais les yeux calmement et regardais ma compagne droit dans les yeux :
-Je refuse de t'accompagner, mais si tu me dis où et quand t'attendre lorsque tu auras finis, j'accepte que tu y ailles. Ou pas, c'est selon... Et je ne suis pas ta maitresse, tu n'as pas à m'obéir au doigt et à l'oeil.
Emballlé c'est pesé!
Aucune explication, comme d'habitude. Hors de question de commencer à délibérer sur toutes les motivations qui me poussent à faire tel ou tel acte. Elle faisait ce qu'elle voulait après tout, mais je ne m'impliquais pas sans un quelconque intérêt. Et cet intérêt n'était pas présent à mes yeux. Au contraire même je courrais un éventuel risque hypothétique face à son...maitre?

J'avais bloqué toutes mes pensées tout à coup pour me souvenir de Grimmy. Le jour où je m'étais enfuis, il avait poussé un tel cri de rage et de douleur que je sentais encore mon coeur battre dans ma poitrine. J'avais pleuré beaucoup. De peur, de colère, de regret. Oui, de regret de ne pouvoir avoir la vie qui m'étais destinée car j'étais une erreur de la nature.

Je reprenais mes esprit et effaçais ce regard vide de merlan frit de mon visage. Je me demandais souvent pourquoi j'avais ce genre de "flashback" depuis quelques temps. Cela fait exactement 3 mois que j'ai des visions de ce qui m'est arrivé, et de ce qui aurait pu arriver (une vie heureuse avec Grimmy)... Je suis vraiment étrange moi...

_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ AIM Yahoo Messenger MSN GTalk/Jabber Skype
Satomi Hiratachi
Usurpateurs
Usurpateurs

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juin 2011
Messages: 157
Localisation: devant mon MacBook
Féminin Balance (23sep-22oct) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mar 21 Juin - 17:59 (2011)    Sujet du message: Contre-temps Répondre en citant

-Oh! Merci ma Yuki!

Je l'ai serrée contre moi et embrassée sur la joue. Pas le temps de la laisser raler, déjà je me sauvais en lui disant que je la retrouverais ici demain. J'allais le retrouver! Mon maître! Il m'a tellement manqué! J'ai tellement hâte de le revoir! Voir ses longs cheveux blonds cendrés descendant le long de son dos, ses beaux yeux gris, dont le droit est caché par une mèche de cheveux, sa bouche aux lèvres fines, ses longues canines, entendre sa voix grave tellement mélodieuse...

Je me suis donc mise à suivre ce que me "disait" le lien, en courant, allant de plus en plus vite. La joie de le revoir enfin, m'envahissait, me donnant presque des ailes. Le decor filait, je le sentais de plus en plus proche, puis soudain, je ressentis sa peur! Cette même peur qui nous avait submergé il y a deux mois! Les larmes me montèrent aux yeux, mais je les refoulaient, me concentrant pour lui envoyer des "ondes positives", le rassurer, lui faire comprendre que j'arrivais... La peur diminué un peu. J'ai continué ma course pour finalement m'arrêter derrière un arbre, dans une clairière. Bien camouflée, j'observais la scène se déroulant sous mes yeux.

Un marchand d'esclave était là. Il paraissait très en colère et appeuré aussi. Pas loin de lui, gisait un cadavre, sans doute celui d'un esclave. Sur le cou de l'esclave se trouvaient deux marques que j'ai vite identifiée, des marques de dents, très pointues. Assez poitues pour perforer le cou de l'homme et... lui boire son sang. Mon regard retourna ensuite vers le marchand qui frappait un de ses esclaves en hurlant sans arret le mot "monstre". L'esclave, à terre était dans un etat pitoyable. Je ne voyais pas très bien sa tête. Il était vetu comme les autres d'un simple pantalon de toile. Cependant, il était couvert de sang. La personne à terre leva enfin son visage:

-PETA-SAMA!!!

Le cri m'échappa et le groupe d'esclave, le commerçant ainsi que Peta-sama me regardèrent. Un large sourir sadique s'étira sur le visage de Peta-sama qui profita de l'inattention du marchand pour le saisir et le mordre violement au cou. L'homme s'écroula lourdement, raide mort. Les esclaves hurlèrent de peur, reculant, trébuchant à cause des chaines. Pendant que je m'approchais de mon maître, je le vis prendre des clés sur le cadavre du marchand, se délivrer de ses chaines et les donner aux esclaves. Ces derniers le regardèrent sans trop comprendre puis prirent la fuite une fois libre en le remerciant.

Arrivé assez près, j'ai sauté dans les bras de mon maître qui tomba en arrière en m'entrainant avec dans sa chute. Je l'ai dévoré du regard en souriant. Mis à part le fait qu'il ai maigris et qu'il était plein de sang, il n'avait pas changé. Toujours ce regard intelligent qui me fait fondre... Quelques instant plus tard, je lui avait donné ma cape afin qu'il soit un peu plus couvert. Il me demanda de forcer le coffre a coté du gros et gras cadavre du marchand, ce que je fis. À l'interieur, il y avait les ärms de Peta-sama. Après les lui avoir rendus, je l'ai porté sur mon dos, et ai entrepris de retourner en marchant vers notre point de rendez vous avec Yuki.

Pendant la marche, Peta-sama m'appris qu'il n'en pouvait plus, et qu'il avait bu le sang d'un autre esclave. Ah oui! Je n'ai pas mentionné ce détail mais mon maître Peta-sama est un demi vampire. C'est comme ça que le marchand découvrit son identitée, pris peur et essaya de le tuer. Je ne voulais pas trop le fatigué et lui ai demander de me raconter comme il avait fini ici demain quand il irait mieux. Je lui ai ensuite raconté mes "aventures" à l'exterieur de Märchen et bien sur, lui ai parler de Yuki. Ensuite, inquiète car sachant qu'il n'aime pas vraiment la compagnie, je lui ai demandé si cela le genait que l'on reste avec Yuki. C'est avec surprise que je l'entendis me dire "pas de problème"

Peu après, nous sommes arrivé au point de rendez vous. Il était encore trop tôt et Yuki était sans doute partie faire un petit tour. J'ai donc déposé Peta-sama et me suis assise à ses cotés. Nous sommes rester silencieux quelques minutes à nous regarder, savourant le plaisir de se retrouver. Peta-sama n'est vraiment pas fait pour aimer les gens mais si jamais il s'attache à quelqu'un, c'est vraiment une personne de confiance. Puis, comme pour feter nos retrouvailles, nous nous sommes embrassé, d'un baisé tellement passioné, que le temps disparus. Cela faisait tellement longtemps que je n'avais plus eu le délicieux gout de ses lèvres en bouche... Peta-sama a fini par s'endormir. Je suis donc rester a ses cotés, veillant sur lui et cherchant ses habits dans mon fourre tout. J'ai fini par les trouver, sa longue cape noire avec les symboles de zelda version rouge et blanche et le chapeau assortis, les bottes noires et le caleçon, noir aussi. Je l'ai habillé en prenant soin de ne pas le reveiller, ai piqué un sacré fard en lui mettant le caleçon et l'ai déposé doucement sur mes genoux pour qu'il puisse profiter de son repos jusqu'a l'arrivée, le lendemain, de Yuki.
_________________
Je suis tout le monde et personne à la fois!



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Yuki Nightwell
Démons du monde
Démons du monde

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juin 2011
Messages: 100
Localisation: Là où tu n'es pas Mwahahahaha!
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mar 21 Juin - 23:01 (2011)    Sujet du message: Contre-temps Répondre en citant

Elle était repartie comme une folle sans demander son reste. Je me reposais encore un un peu...Et oui! Une semaine de sortilège ancien vous épuiserais aussi un Satan!

Après une heure de profond sommeil, je me réveillais lentement, dérangée par un ballotement de tout mon corps. Je n'étais pas dans l'eau et sur la plage moi? J'ouvrais les yeux, encore embrumés par la fatigue. Je m'étais retrouvée dans une de ces galère! Enfin non, c'était plutôt un chariot à barreaux. Je secouais un peu ma tête à la manière d'un chien pour être sure que ce n'était pas un rêve (ou un cauchemar).

Non non...J'étais bien dans une espèce de grande cage sur roues. Ce n'était pas un convoi d'esclaves puisque j'étais la seule à l'intérieur. Une drôle de bête proche du dragon tirait lentement le véhicule, tandis qu'un vieillard et un jeune homme marchaient à côté. Bon et bien, je n'avais plus qu'à me libérer. Je m'apprêtais à sortir un poignard et un éventail, mais mes armes avaient disparues. Ainsi que ma sacoche et mes vêtements. Il ne me restais plus qu'un habit de toile que portent les gens du monde lorsqu'ils ont faim. Même mes mitaines servant à masquer le trou que j'ai à la paume de ma main droite avait disparut, d'ailleurs la plaie saignait un peu. Mais dans quoi je m'étais fourrée encore? Je m'appuyais contre un coin de la cage et demanda ce qu'il s'était passé, avec mon habituel air détaché.
-Nous vous avons trouvée sur la plage et avons l'intention de te vendre! cria le jeune homme d'un air narquois et malsain
-Tais-toi imbécile!renchérit l'autre en me regardant d'un air méfiant.On ne provoque pas les démons du monde!

Super! Quoi de mieux qu'un accueil chaleureux de la part des autochtones? J'étais partie pour un long voyage on dirait puisque des denrées alimentaires, mes affaires et d'autres breloques trainaient sur la selle du dragon. Je fis un petit sourire en coin et lança un sortilège de flammes (les barreaux étant en bois). Du moins, je l'aurai fait si mon sort n'avait pas bloqué. Je réessayais avec le même échec. Rien à faire! Cette fois j'étais cuite.
-N'essaie pas. Les barreaux sont incrustés d'un alliage spécial qui annihile toute magie. Il a été conçu spécialement pour les sorciers manieurs d'ärms, tu n'en sortiras pas!

Oh non...Ne me dites pas que...Je suis à la merci d'humains? Qui savent que je suis un démon du monde en plus?!
Je n'avais plus qu'à attendre du secours ou de trouver un moyen de sortir...Qui plus est, sans magie, mon sang ne s'arrêterait pas de couler et je m'affablirais petit à petit. A défaut de pouvoir faire mieux et de vouloir communiquer avec mes ravisseurs, j'écrivais au grès des
goutes rougeatres qui tombaient sur le sol terreux "Satomi, suis les gouttes de mon sang!"

Pitié que l'on m'aide! Situation critique en position d'impuissance! Comment garder une face figée dans un cas pareil?

_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ AIM Yahoo Messenger MSN GTalk/Jabber Skype
Satomi Hiratachi
Usurpateurs
Usurpateurs

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juin 2011
Messages: 157
Localisation: devant mon MacBook
Féminin Balance (23sep-22oct) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mer 22 Juin - 11:08 (2011)    Sujet du message: Contre-temps Répondre en citant

Le lendemain matin, je me sentis légèrement bougée. J'ouvris doucement les yeux et vis mon maître me secouer doucement. Je lui souris doucement et il déposa un doux baisé sur mes lèvres. Nous avions faim tous les deux. Après s'être levé, j'ai remarqué que Yuki n'était pas la. Étrange... Je le fis remarqué à Peta-sama. On a donc cherché quelques indices en grignotant deux pommes que je venais de voler sur un pommier. C'est quelques minutes plus tard que Peta-sama remarqua d'étrange marques dans le sable, partant vers le nord.


C'est donc après m'être caché derière Peta-sama que je pris une apparence de husky, être en tanukitsune étant trop risqué. Je me suis ensuite mise a renifler le sol, et, une fois l'odeur fruitée de Yuki localisée, Peta-sama pris place sur mon dos et j'ai commencé à courir en suivant l'odeur. Quelques kilomètres plus tard, Peta-sama me fis une remarque. Il sentait du sang dans les environs, et on s'en approchais. Je ne peux que lui faire confiance sur ce point. C'est quelques instant plus tard, que Peta-sama, encore lui, remarqua le sang. "Satomi, suis les gouttes de mon sang" ... ok, merci Yuki-chérie! Je laisse Peta-sama supprimer le message, les passants vont avoir un arret cardique en le lisant... Je reprend ensuite mon apparence naturelle et on recommence a suivre les traces. Vu l'espacement entre les gouttes, elle ne doit pas aller très vite, et tant mieux pour nous.


C'est donc au pas de course que nous suivons les traces. Par la cape de Peta-sama, dans quel délire t'es tu fourrée Yuki-chérie?!
_________________
Je suis tout le monde et personne à la fois!



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Yuki Nightwell
Démons du monde
Démons du monde

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juin 2011
Messages: 100
Localisation: Là où tu n'es pas Mwahahahaha!
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mer 22 Juin - 18:07 (2011)    Sujet du message: Contre-temps Répondre en citant

Cela faisait près de deux heures que je tentais de faire céder les barreaux à coups de dents et d'ongles. Gratter, mordre, et quand les dents faisaient mal, gratter jusqu'à ce que les ongles fassent mal et mordre. Rien n'y faisait. Je commençais à paniquer. Je me jettais comme une bête sur le bord de la cage. En vain! Qui plus est, le jeune homme me regardait me démener avec un large sourire de la personne qui arrache les aile à un insecte, puis les pattes une par une. Quand au vieillard, il ne me regardait jamais, et encore moins dans les yeux. Par contre il marmonnait souvent des choses bizarres. Les seules mots audibles que j'entendais toutes les cinq secondes étaient "dieu","roi" et "serviteur". Surement une prière, mais pourquoi prier? Lui ferais-je peur? Peut-être pas finalement puisque j'étais presque pieds et poings liés dans ce charriot. Nous arrivâmes dans une grande ville. A en juger par sa taille et son style, c'était probablement une des villes en ruine qui a été reconstruite après la "guerre ultime", une des villes au centre est de la Chest Field.

J'étais affreusement fatiguée, épuisée même. Je m'asseyais difficilement en tentant de me maintenir aux barreaux. Mes yeux mi-clos ne pouvaient voir les gens se retourner dans la rue, comme si j'étais une sorcière au temps des bûchers. Le bout de mes doigts me brûlaient.

Je me sentais tellement à bout de forces que je ne pouvais plus laisser couler mon sang sur la route, tellement à bout de force que je commençais à pleurer. Je me sentais pitoyable. Complètement pitoyable. J'avais plus de 20 000 printemps et je ne pouvais même pas me sortir d'une bête cage en bois! Pourtant j'en avais fais des escapades dangereuses... Mais j'y pense...Comment savaient-ils que je maitrisais la magie? Grimmy lui-même, ainsi que d'autres démons du monde de ma connaissance ne la maitrisaient pas. C'était un fait , nous autres n'avions pas vraiment ce domaine de prédilection. Donc, ils m'avaient étudiée déjà auparavant. Je doute qu'ils aient pu savoir ça par le biais d'archives aussi vieilles et précises soient-elles. Et comment expliquer que je n'avais pas ressentis que l'on me dépouillait et transportait?

Une petite parcelle d'énergie me poussa à me relever et à me trainer jusqu'au bord de ma prison :
-Hey...! Comment avez-vous su pour la magie?
Ils me regardèrent, atterrés, comme si la réponse paraissait évidente. Le garçon, qui avait quitté son sourire pendant une seconde, se retourna vers moi et me dit dans un rictus :
-Tu le sauras lorsque nous serons arrivés, c'est-à-dire dans deux rues et une impasse.
Les fameuses rues et impasse plus loin, nous entrâmes dans une cour fermée, une riche cour fermée, bordée d'or et de marbre, cachée aux yeux de la ville et entourée de hauts murs. Les deux ravisseurs entrèrent par une porte assez haute et revinrent quinze minutes plus tard avec un homme que je reconnaissais. C'était un arriviste que j'avais rencontré une fois lors de la guerre ultime. Je ne lui avais pas vraiment sauvé la vie, mais j'avais oté celle de ses adversaires sans juger utile de le tuer lui. Comme je restais à proximité des champs de bataille durant cette période, lui aussi afin d'avoir l'occasion de me remercier.

J'aurais dû l'achever tant que j'en avais l'occasion! Si seulement j'avais su... Quoiqu'il en était, il m'avait retrouvée et même enfermée. Je retrouvais à peu près mon calme et ma figure figée. Ce n'était que lui, la peur panique était passée.
-Je vous en donne trois millions.Dit-il après quelques temps. En comparaison, c'était une bonne centaine de pièces de mythril, soit de quoi s'acheter presque une région entière. Un bétail en or (ou en mythril devrais-je dire), mais un bétail tout de même. Ce qui m'inquiétais d'avantage était de savoir qui d'autre que lui possédait autant d'informations sur mon compte?

_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ AIM Yahoo Messenger MSN GTalk/Jabber Skype
Satomi Hiratachi
Usurpateurs
Usurpateurs

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juin 2011
Messages: 157
Localisation: devant mon MacBook
Féminin Balance (23sep-22oct) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mer 22 Juin - 18:46 (2011)    Sujet du message: Contre-temps Répondre en citant

Cela faisait environ deux heures que nous suivions les traces. Nous avons finalement fini dans une grande ville. En regardant Peta-sama je vis qu'il avait mis son masque. C'est vrai! C'est LE manieur d'ärms à abattre... Le plus grand criminel de Märchen encore en vie... Il avait lancé un sort sur son masque afin que personne ne le reconnaisse lorsqu'il le portait et ça fonctionne plutôt bien. Enfin, en même temps il est le meilleur. Les gens nous regardaient comme des bêtes curieuses. Ils ne sont plus vraiment habitués aux personnes portant des capes... surtout moi qui ai la capuche de ma cape rabaissé sur ma tête pour cacher mes oreilles.


Les rues étant pleines de monde, suivre les traces devient de plus en plus difficile. C'en est très irritant. Nous bousculons des gens, ils ralent, mais nous les ignorons. C'est Yuki l'important... Et j'en ai rien a cirer des autres... Sauf Peta-sama bien sur... Mais lui c'est l'homme... pardon, le demi vampire parfait... Bref, revenons en à Yuki... Si elle c'est faites capturée, c'est que les adversaires ne sont pas n'importe qui... Serais-se encore Grimmy? Je ne penses pas, il ne peut pas savoir que nous sommes ici... Mais alors qui?


Quelques rues et une impasse plus tard, nous la voyons, et accompagnée. Nous dissimulons donc nos présence, et écoutons avec attention leurs propos tout en restant bien caché... Un vieux crouton et un jeune cornichon sont avec elle, et elle, elle est dans une cage... en bois?! Je sens Peta-sama se concentrer légèrement. Il me chuchote ensuite qu'il s'agit du cage anti-magie. Je comprend mieux. Et tout l'attirail de Yuki est sur le dragon... Bon allons y, allons sauver yuki-chérie! C'est au moment de dégainr mon couteau que j'entend la somme qu'un autre homme, qui est arrivé entre temps, donne pour l'achat de Yuki... :


-Je vous en donne trois millions.


wow... il que ça a proposé?! Non mais franchement! 
_________________
Je suis tout le monde et personne à la fois!



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Yuki Nightwell
Démons du monde
Démons du monde

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juin 2011
Messages: 100
Localisation: Là où tu n'es pas Mwahahahaha!
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mer 22 Juin - 20:19 (2011)    Sujet du message: Contre-temps Répondre en citant

Un petit bruit sourd. J'ai rêvé? Je me retournais pour savoir d'où provenait ce bruit. Sur un toit, elle était là : Satomi, je n'espérais plus la voir! Elle en avait mis du temps! En plus elle était accompagnée de son "amoureux transi". Sa longue silhouette noire masqué me rappelait ce manieur d'ärms dont on dit qu'il peut manier le sang. J'avais voulut me rendre auprès de ce magicien pour apprendre de ses techniques par le passé, mais on disait qu'il était en cavale, toujours poursuivit par les autorités car il avait commis de nombreux crimes contre la royauté de la Chest Field.
Bah! Qu'importe, le plus important était que Satomi soit là. Mais je me demandais comment elle allais pouvoir en approcher... Etant de nature magique, s'approcher de l'alliage consisterait à lui enlever sa capacité d'usurpatrice, et peut-être même pour toujours. Quant à son compagnon, je ne savais pas trop ce qu'il en était. Après tout, je n'en savais rien sur Satomi, mais encore moins sur ceux qu'elle fréquente! L'arriviste, devenu gras avec les années, me regarda d'un air satisfait, comme s'il venait de compléter sa collection de papillons mutants. Les deux autres, ébahis, acceptèrent la récompense et tentèrent de négocier pour mes affaires. L'arriviste n'en avait cure et les ravisseurs se retirèrent sans demander leur reste. Ce qui était bizarre, c'est que le jeune garçon moqueur n'avait pipé mot pendant tout l'échange. Je m'en fichais bien! Je me disais juste que je lui ferais la peau à la seconde où je serais hors de cette cage.

Je laisserais Satomi aviser pour une bonne stratégie, et moi j'allais économiser mes forces en attendant. Je me couchais sur le sol de ma prison et ne bougeais plus. Le vieillard s'en alla (je le savais aux bruits de pas) mais le jeune homme resta. Lorsque les pas s'éloignèrent, le jeunot dit :
-Dis papi, je pourrais jouer avec elle?
-Oui mais ne l'abîme pas!
Je ne le sentais pas très bien ce coup-là...

_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ AIM Yahoo Messenger MSN GTalk/Jabber Skype
Satomi Hiratachi
Usurpateurs
Usurpateurs

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juin 2011
Messages: 157
Localisation: devant mon MacBook
Féminin Balance (23sep-22oct) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mer 22 Juin - 22:09 (2011)    Sujet du message: Contre-temps Répondre en citant

Par le chapeau de Peta-sama, dans quelle misère est ce que Yuki a encore fini?! Comment ça "jouer avec elle" ??? Grrr! Sale petit pervers! ... Pervers... hey! Le cornichon vient de me donner une idée! Je ne peux pas m'approcher à cause de ce maudit aliage et Peta-sama non plus. Il ne reste plus que ma ruse. Si il est si pervers que ça, je suis sûre que jamais il ne pourra resister a mes deux arguments massifs mouhahaha.

Je vais donc faire part de mon plan sublime à Peta-sama:

-Peta-sama, je viens d'avoir une idée digne de... de moi! lui fis-je, enjouée
- vraiment? Expose le dans ce cas... me répondit-il avec sa voix tellement sexy, mélodieuse, grave, parfaite... bref...
- Le cornichon m'a l'air d'un sacré petit pervers, je vais donc me servir de ça contre lui!
- hmm, tu veux l'aguicher c'est ça? Comme ça il viendrait vers toi et tu resterais loin de l'aliage pas vrai?
- waow! Vous êtes tellement intelligent, je n'ai même pas eu besoin d'aller plus loin!
- Je te connais bien c'est tout...
- Pour ça j'aurais besoin de votre cape, pour cacher ma queue... c'est possible?

Peta-sama aquiessa et la retira en me la tendant. Elle est assez grande pour passer par dessus mes habits et elle cache parfaitemant ma queue. Je sort ensuite mon bandeau assortie et le glisse sur mes oreilles ainsi cachées. Je descend discretement et me met bien en évidence.

- ex... excusez moi... s'il vous plait... j'ai besoin d'eau... je me sens mal...

En disant ses mots, je fais mine de m'écrouler par terre, suffoquante. Je regarde discrettement et comme prévus, il vient vers moi, un sourir affiché sur son visage de cornichon. Les hommes sont si naifs et simple a bernés... ils sont pathétiques...
_________________
Je suis tout le monde et personne à la fois!



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Yuki Nightwell
Démons du monde
Démons du monde

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juin 2011
Messages: 100
Localisation: Là où tu n'es pas Mwahahahaha!
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mer 22 Juin - 23:12 (2011)    Sujet du message: Contre-temps Répondre en citant

Mais qu'elle est bête...Elle venait de surgir d'on ne sait où et elle pensait sérieusement que ça allait marcher? D'ailleurs le garçon s'approcha d'elle et lui dit :
-Voilà qui est étrange...Il n'y a pas d'inscription "taverne" ici que je sache! toujours le sourire malsain aux lèvres. Serais-tu si gueuse que tu ne pourrais en acheter ailleurs?
J'enrageais intérieurement! Il ne pensait tout de même pas qu'elle allait lui demander directement "bonjour, vous pouvez libérer ma copine", mais de la à la traiter de gueuse, c'était assez cru... Et puis, même si son plan comportait des failles, c'était un plan. Je détestais ce type!

Je ne le redirais peut-être pas assez, mais lorsque je sortirais, je lui ferais la peau! Tiens mais...Si Satomi n'était peut-être pas très fine, je n'étais pas non plus réputée pour être en compagnie d'usurpateurs. Ce point, personne ne pouvais le nier! Avec un peu de chance, l'entourloupe réussirait si Satomi s'y prennait assez bien...

_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ AIM Yahoo Messenger MSN GTalk/Jabber Skype
Satomi Hiratachi
Usurpateurs
Usurpateurs

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juin 2011
Messages: 157
Localisation: devant mon MacBook
Féminin Balance (23sep-22oct) 鷄 Coq

MessagePosté le: Jeu 23 Juin - 11:19 (2011)    Sujet du message: Contre-temps Répondre en citant

Bon, ça manque de finesse je sais... Mais je meurs de faim... Et puis il s'approche, c'est donc que ça fonctionne... Je vais lui apprendre moi qui c'est la gueuse, espèce de cornichon!!!

Après un coup d'oeil rapide et expert (j'ai l'habitude à force de voler...) j'arrive à entrapercevoir les clés, dans la poche de son pantalon. Il ne me reste donc qu'a les chapparder... L'avantage, c'est qu'apparament, malgrès le fait qu'ils aient l'air d'être très bien renseignés sur Yuki-chérie, ils n'ont pas l'air de savoir que depuis trois mois, elle est accompagnée. Enfin... C'est normal, je suis discrette, c'est mon boulot. N'empèche, je me demande ce qu'ils peuvent bien lui vouloir. Je me vois mal faire tout ça juste pour la violer... Ils ont sans doute un plan derière la tête. Je risque un regard vers Yuki, elle a l'air dépitée... Je sais! Mon plan craint! Mais je suis assez éloignée pour me servir de mes pouvoirs au pire... Si le gros à coté de Yuki tiens a son petit fils, il me suffirait de le prendre en otage... Enfin bref, reprenons la joyeuse comédie:

-S'il vous plait monsieur, je meurs de soif, je ferais tout pour un malheureux verre...

Une fois cela dis, je m'accroche au cornichon, par le pantalon, l'air suppliant et lui vole très discrettement les clés, ni vue ni connue. L'avantage de la cape de Peta-sama sont les manches très longues. On peut tout y cacher... Voyons si le cornichon me ramenne mon verre d'eau maintenant. Come ça, je bois je le remercis et je rejoind Peta-sama afin de lui donner les clés pour qu'il libère Yuki. L'alliage ne le priverais que de sa magie et pour la libérée, seule la discretion compte. Dans mon cas, perdre mes pouvoirs, même temporairement pourrait être trop dangereux, et ça, Peta-sama le sait très bien...
_________________
Je suis tout le monde et personne à la fois!



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Yuki Nightwell
Démons du monde
Démons du monde

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juin 2011
Messages: 100
Localisation: Là où tu n'es pas Mwahahahaha!
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鷄 Coq

MessagePosté le: Jeu 23 Juin - 12:44 (2011)    Sujet du message: Contre-temps Répondre en citant

Aie!

Pas comme ça voyons! Hum...? Elle avait ses clefs! C'était très discret mais vu que j'avais les yeux rivés sur elle, aucun détail n'a pu m'échapper. L'arriviste intervint tout à coup (pourvu qu'il n'ai pas vu la supercherie) :
- Il t'a pourtant clairement fait comprendre que nous ne faisions pas la charité! Va-t-en!
Son petit fils s'était retourné, lançant un regard de braise en direction de son ainé. On aurait dit qu'il voulait prouver qu'il pouvait "débarrasser le plancher" tout seul, comme un grand. Je saisis cette occasion pour faire diversion et donner à Satomi une chance d'intervenir :
-Tu vois bien qu'il n'arrive pas à la faire déguerpir papi! Il a besoin d'aide! dis-je sur un ton moqueur. Je n'étais pas vraiment en position de moquerie, mais la raillerie pouvait très bien mettre en avant un déficit mental car j'étai à bout de force.

Le jeune réagit au quart de tour, s'approcha de Satomi sur un air de haine profonde et la gifla aussi fort qu'il pu à une vitesse trop importante pour un humain normal. L'usurpatrice avait surement dû la voir arriver mais restait plantée là, aussi ébahie que moi. Le vieux souriait d'un air assez satisfait.
-Aller, viens, laisse-la s'en aller. Nous on a des choses à faire!
-Hey! D'où as-tu obtenus ces pouvoirs?
Réfléchir? quelle question! Mais cela m'intriguait au plus haut point!

_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur ICQ AIM Yahoo Messenger MSN GTalk/Jabber Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:33 (2018)    Sujet du message: Contre-temps

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Anarchica Index du Forum -> A Märchen -> Chest Field Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com