Anarchica Index du Forum

Anarchica
Dans un monde ayant vécut trop longtemps, une population décimée aux mélanges ethniques originaux survit tant bien que mal. A vous de choisir dans quel camp vous êtes!

                
    Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 

Une partie de chasse peu ordinaire

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Anarchica Index du Forum -> De par le monde -> Sur les routes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Shamus Soli
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 20 Juin - 00:27 (2011)    Sujet du message: Une partie de chasse peu ordinaire Répondre en citant

Après un voyage de quelques jours où, métamorphosé, il enjambait roches et torrents, sautait entre les arbres, et se délectait de quelques lapins malchanceux afin de s'assurer de ne pas manquer d'énergie, Shamus aperçut enfin au loin les prairies verdoyantes des Plaines Magiques. S'il s'était donné la peine d'un tel voyage, c'est qu'il avait besoin de trouver certains objets nécessaires à sa survie dans les montagnes d'où il venait. Certes, le lycan, sauvage, n'avait besoin que de peu, mais un minimum de luxe ne lui était malgré tout pas indifférent.


Espérant assouvir son envie de tuer en attaquant quelque caravane en transit par les Plaines, c'est naturellement qu'il avait quitté son habitat. Lorsque sa patte, énorme et griffue, foula enfin l'herbe soyeuse qui caractérisait les riches étendues qu'il convoitait, Shamus décida qu'il était temps. Durant de longues minutes, douloureuses, ses muscles s'atrophièrent, ses poils disparurent... Il commença à rétrécir, mi-homme, mi-loup, et lorsqu'enfin dans un soupir de lassitude il fut nu, mais homme, il s'étira.


Quelques heures étaient passées depuis sa métamorphose, et, épuisé, le lycan avait finit par s'endormir contre un arbre, dans l'ombre. Ce furent des bruits de pas qui le réveillèrent. Sans un bruit, il se colla au tronc et guetta. Son regard acéré semblait luisant tant il se concentrait sur la source du bruit... Au loin, un homme... L'allure du vagabond, des guenilles peu attractives. Des guenilles... Shamus soupira à nouveau... Il était nu, il lui fallait s'habiller, mais il se refusait à porter la robe de bure et les sandales immondes dans lesquelles ce gueux semblait se complaire. Néanmoins, il lui fallait trouver une solution...


Solution qui s'imposa d'elle-même : Shamus sortir de l'ombre et se mit à marcher en direction du pauvre hère, faisant un salut amical de la main. Il utilisa son autre main comme porte-voix :


Ohééé ! Par ici l'ami ! J'ai quelque chose à vous proposer ! L'ami ! Hééééé !


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 20 Juin - 00:27 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ad Diem
Solitaires
Solitaires

Hors ligne

Inscrit le: 14 Juin 2011
Messages: 7
Masculin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Lun 20 Juin - 00:43 (2011)    Sujet du message: Une partie de chasse peu ordinaire Répondre en citant

La route avait été longue , et les plaines et  leur paysage monotones commençaient à sérieusement m'agacer ,marre de cette sale pelouse sans fin et de ce vent qui vous empêche d'allumer le moindre feu . De plus les bêtes sauvages qui vous empêche de vous reposer tranquillement . Arrivé prêt de ce bosquet était la meilleur choses qui puisse m'arriver : les arbres me protégeraient des rayons du soleil qui semblaient vouloir transformer ces plaine en enfer et la nuit en hiver !


Je me permis de souffler et de faire étape ici , pour récupérer et pourquoi pas trouver un refuge et comble du luxe des animaux à chasser , mais quelque chose n'allait pas : pas d'oiseaux, pas un bruit après le vent des plaine .Ce silence était oppressant , il avait quelque chose de mauvais comme une créature a l'affut prête à vous attaquer .


Je sentis l'odeur avant même de remarquer sa présence , un mélange de chien mouillé et de sueur séchée , mais malgrés tout il s'agissait d'un homme nu qui plus est une fois passée la surprise il commença à me saluer . Je rapprochais ma main de la garde de mon épée ,on ne sais jamais quelles ruses peuvent employer les brigands du coin une simple diversion et ils vous attaquent de toute part ! 


Mais étant vagabond, mes quelques possessions n'intéresseraient sûrement personne . Je à l'écouter : que me voulait cette étrange nudiste. J'espère juste qu'il ne s'agit pas d'un illuminé , sinon on ne pourra bientot plus le qualifier d'homme...


Revenir en haut
Shamus Soli
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 20 Juin - 01:04 (2011)    Sujet du message: Une partie de chasse peu ordinaire Répondre en citant

Les gestes du vagabond ne manquaient pas d'attirer l'attention de Shamus. Ainsi lorsque l'homme en face de lui mit sa main à sa taille, il devina la garde d'une épée. L'homme savait donc se battre. Probablement. Il avait l'air méfiant. Sans doute les brigands avaient-ils pour habitude que de s'attaquer aux démunis, et sans doute le lycan était-il passé pour un de ces brigands auprès du vagabond. Continuant sur sa lancée, se rapprochant maintenant au petit trot, Shamus s'annonça :


L'ami ! Je me présente ! Je m'appelle Sh...


Il réfléchit un instant, et, n'étant pas sûr de ce qu'il allait faire de cet homme, décida d'arranger son nom à sa manière.


Je m'appelle Shausette... Vous me connaissez sans doute...


Shamus leva un sourcil, dévoilant un peu plus un oeil rempli de malice.


Le fabuleux chasseur ! Celui qui collectionne les trophées d'animaux exotiques les plus divers et variés !


En fait, ses trophées consistaient majoritairement en des dents et oreilles récoltées sur ses victimes, mais autant enjoliver l'histoire.


Ecoutez mon ami... j'ai entendu parler d'une créature fantastique... Si fantastique que le seigneur du désert lui-même payerait une fortune pour son pouvoir... En effet, cette créature à le pouvoir de guérir tous les maux, y compris celui dont souffre ce monde... Il s'agit...


Baissant la voix, se rapprochant du vagabond, Shamus insista sur chacune des syllabes qu'il prononça :


Il s'agit du roi des papillons mutants...


Amusé de ses propres propos, Shamus éclata d'un sourire charmeur et attendit impatient la réponse de l'inconnu en face de lui. En fait de cruauté, le lycan avait décidé de s'amuser aux dépend du vagabonds, et qui sait, peut être qu'il en profiterait pour s'enrichir un peu.


Revenir en haut
Ad Diem
Solitaires
Solitaires

Hors ligne

Inscrit le: 14 Juin 2011
Messages: 7
Masculin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Lun 20 Juin - 01:15 (2011)    Sujet du message: Une partie de chasse peu ordinaire Répondre en citant

Décidément le peuple des steppes était vraiment étrange : il se balladait nu et racontait n'importe quoi ! Ce n'est pas à un vieux singe que l'on apprend à faire des grimaces quand même !  Au fur et à mesure qu'il racontait son histoire, un dtail étrange vint me frapper !


Shausette ?


Décidément sortir sans chapeau par ici était plutôt dangereux : toute personne censée finissait par devenir folle .Cela me fit penser à ces étranges herbes qui avaient la particularité de déformer la réalité et de faire voir le monde en rose au sens propre !


Cette personne avait dû consommer une forte quantité de champignon hallucinogènes qui poussait dans les sous-bois : comment faire confiance à une telle personne? Comment se fait-il qu'elle ai pu survivre sans arme ni vêtements et surtout comment avait elle fait pour ne pas se faire embrocher par la première personne de passage ?


L'homme éclata soudain d'un rire franc et communicatif ! Va pour les papillons, le voyage ne manquera pas de piquant mais avant tout : 


- Pourriez-vous mettre quelque chose sur votre "humhum" avant que l'on parte? Je ne voudrais pas que les gens se fasse des idées sur nous Surprised  


Petit sourire de l'intéressé.


- Allons donc chercher ce papillon , est-ce qu'il vous reste encore des champignons ? 


On ne sais jamais ça rendra ce periple beaucoup plus attrayant... 


Revenir en haut
Shamus Soli
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 20 Juin - 01:24 (2011)    Sujet du message: Une partie de chasse peu ordinaire Répondre en citant

Shamus éclata de rire à la remarque de l'inconnu concernant sa tenue.


Mais le Grrrraaaand Shausette n'a nul besoin de tels apparats... ! Et puis... Je ne sais pas vous, mais moi, je ne vois que de l'herbe ici, pas de quoi couvrir mon "humhum". Vous savez tresser peut être ? 


Le lycan pointa alors vers les herbes hautes, avant d'observer le vagabond.


Alors mon cher ami ? Mais... Dites moi, qui donc à l'honneur d'accompagner le Grrraannnd Shausette dans sa quête de fortune ? Allez, allez... Ne soyez pas timide !


La victime de sa farce ne semblant pas se prendre trop au jeu, Shamus pointa alors vers d'énormes champignons poussant au pied de l'arbre où il se reposait peu avant.


Vous parliez de champignons... Il y en a encore là bas !


Il va de soi que Shamus n'avait rien mangé de végétal depuis longtemps, et surtout pas de champignons. N'ayant cependant cure des effets de ceux-ci sur son compagnon de fortune, il n'avait aucun scrupule a l'inciter à les manger. Au mieux, ça le tuera, au pire, ça lui rendra le voyage plus agréable.


Revenir en haut
Ad Diem
Solitaires
Solitaires

Hors ligne

Inscrit le: 14 Juin 2011
Messages: 7
Masculin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Lun 20 Juin - 01:33 (2011)    Sujet du message: Une partie de chasse peu ordinaire Répondre en citant

Le voila qui avait encore une crise de delirium ! Je me demande si il faut juste attendre que ça passe ou lui mettre un bon coup de bâton , pour qu'il aille mieux! Vu sa tenue ça ne devrait pas trop le déranger je pense . Apparamment, il n'avait rien consommé : il sentait plus le sang et le vice que les plantes et la nature !


Pas besoin de parler, mon nouveau compagnon semblait vouloir faire la discussion. Autant lui laisser ça , ça l'occupera .Apparamment, il ne doit pas voir beaucoup de monde vu sa façon de s'exprimer .


Ce n'est pas tout, mais il faudrait commencer à se mettre en route : j'ai hâte de quitter ces plaines et de voir d'autres paysage ainsi lui dis-je :


-Il ne faut pas trainer, je voudrais pouvoir quitter ces plaines dans les jours à venir plutôt que de m'éterniser ici ! 


Il voulait que je mange ces champignon qui, à part leur gout amer, n'avaient rien de bien spécial .Apparamment les plantes n'étaient pas à son menu : il avait encore du sang sur les main et les ongles sales comme si il avait creusé un trou à main nues .Etrange .


Il était grand temps que cette aventure commence avant qu'il ne commence à me taper sur les nerf ! Prochaine étape les plaines encore...
Je crains l'arrivée de la nuit ,Dieu seul sais ce qui peu m'arriver en trainant avec ce genre de personne...La nuit va etre longue !


Revenir en haut
Shamus Soli
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 20 Juin - 01:45 (2011)    Sujet du message: Une partie de chasse peu ordinaire Répondre en citant

Tirant la conclusion du mutisme de son compagnon qu'il ne savait pas tresser, Shamus haussa les épaules, avant d'observer autour de lui. Les plaines lui plaisaient, il aurait bien passé sa journée à chasser et à se prélasser en fin de compte... Néanmoins, le vagabond ne semblait pas vouloir s'attarder davantage... Le lycan se pencha donc à nouveau en sa direction et lui annonça, la voix basse :


Vous avez raison mon ami, nous ferions mieux de partir... La route est longue ! Le grrrand Shausette peut bien vous révéler un secret : le roi des papillons mutants a été vu la dernière fois près de l'oasis perdue... Il semblerait que l'animal ait quitté les limbes pour un lieu de villégiature plus agréable !


S'étirant alors autant qu'il pouvait, Shamus annonça alors en ricanant :


Et pour perdue que soit cette oasis, moi je sais comment y aller... J'espère que les Terrains Arides ne vous font pas peur mon brave...


Puis, l'air insistant, il ajouta :


Vous avez pas l'air bien loquace tout de même... Faudrait vous dégourdir mon ami ! Ne laissez pas l'aura du Grand Shausette vous intimider !


Revenir en haut
Ad Diem
Solitaires
Solitaires

Hors ligne

Inscrit le: 14 Juin 2011
Messages: 7
Masculin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Lun 20 Juin - 01:53 (2011)    Sujet du message: Une partie de chasse peu ordinaire Répondre en citant

A la place du papillon, j'aurais eu la même réaction : les limbes et ses motel miteux n'étaient pas ce que l'on pouvait appeler un palace et il y avait toujours du monde la haut. Comment un lieu aussi perdu que ça pouvait être aussi peuplé ? A croire que de grands panneaux indiquaient la direction à suivre !  Mon compagnon continuait de bavarder tout seul. Apparamment, sa spécialité était de brasser beaucoup d'air pour pas grand chose mais il sais vers où aller, c'est déjà un bon début !


L'oasis perdu et le premier fou sais comment la trouver ...Ironie du sort, c'était peut-être à cause de gens comme lui qu'elle fut perdue ! J'avais hâte d'atteindre les terres arides et de voir mon cher partenaire se brûler les pied par-terre et de le voir noircir à vue d'oeil ! 


Ca va valoir le coup d'oeil! J'espère juste pouvoir trouver une boutique ou une caravane, histoire d'avoir de quoi stocker de l'eau pour cette longue traversée de désert. Ce n'était pas la première fois que je le traversais mais j'en garde de mauvais souvenirs à cause de ce foutu acide qui m'avait fait m'égarer dans ces dunes de sables...


- Sinon vous savez chanter ?


Je peux toujours demander... 
J'espèré juste ne pas croiser trop de touristes sur la route et arriver avant l'heure de pointe.


Revenir en haut
Shamus Soli
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 20 Juin - 02:08 (2011)    Sujet du message: Une partie de chasse peu ordinaire Répondre en citant

Décidément le vagabond n'était pas bavard. D'un autre côté, il ne savait peut être pas bien parler, voire même ne comprenait peut être pas ce que Shamus disait. Peu en importait au lycan qui avait malgré tout trouvé là une occupation des plus agréables.


A force de l'observer, Shamus comprit que l'homme qu'il venait d'enrôler avait déjà voyagé. Les Terrains Arides semblaient ne pas lui faire peur, sans doute avait-il déjà traversé cet endroit par le passé. Vu son âge apparent, ce n'était certainement pas la veille. Peut être même qu'il n'allait pas supporter le voyage... Un sourire fugace traversa le visage du lycan à l'idée de voir le vagabond se traîner sur le sable chaud.


Soudain, l'inconnu qui allait l'accompagner lui posa une question pour le moins incongrue...


Si je sais chanter ? Mais bien sûr que je sais chanter ! Le Grand Shausette sait tout faire, ou presque ! Il ne fait juste pas la cuisine, ni la vaisselle...


Shamus décida alors d'improviser, bon gré mal gré, une chansonnette toute en rime, évitant quand même de pousser un hurlement de loup, envie qui le saisissait dès qu'il était d'humeur à être musical.


Mon cher ami, je vous propose une chose
Que dans votre besace plein de vivres on dépose
Pour notre traversée, il nous faudra des vêtements
Pour résister dans les dunes au soleil ardent...


Vous en avez, check, je n'en ai pas... Pas grave !
Ensuite, de la nourriture et de l'eau, pas pour qu'on se lave
Non, pour qu'on évite de mourir bêtement dans ces contrées arides...
Il serait carrément bête de partir les mains vides !


...


La chanson continua ainsi pendant au moins cinq minutes, Shamus énumérant à la file tous les objets qui seraient nécessaires à leur traversée. Il aboutit enfin, avec entrain et joyeusement, sautillant autour du vagabond, sur une dernière phrase, point d'orgue de sa chanson :


Au passage mon ami sans nom, j'espère que vous avez tout noté
Parce que maintenant que j'ai terminé, j'ai tout oublié !


Dernière édition par Shamus Soli le Lun 20 Juin - 02:23 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Ad Diem
Solitaires
Solitaires

Hors ligne

Inscrit le: 14 Juin 2011
Messages: 7
Masculin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Lun 20 Juin - 02:20 (2011)    Sujet du message: Une partie de chasse peu ordinaire Répondre en citant

Malheur de malheur, il savait belle et bien chanter (un peu faux et beaucoup trop fort) ! Mais ceci me rappelait le bon vieux temps où j'avais encore du travail et de quoi faire . Où les filles n'étaient pas si farouche et où j'étais encore jeune et plein de vie . 


Maintenant qu'il a finit sa chanson, je me dis qu'il manquait quand même quelque élément fort important et indispensable :


-Cette liste et caduque , il manque les tongues ( ces chaussure faite de ficelle capable de vous couper le gros doigt de pied si vous essayez de courir avec ), les chapeaux de paille (très élégants et indémodables) et bien sur des tongues ! Et des chapeaux de paille , et de la crème pour bien bronzer, histoire de prendre quelques couleurs ! J'ai pas quitté les ruines et leur pluie éternelle pour rien ! 


Suite à cette échange, je me rendais compte que le soleil commençait déjà à se coucher. Il faudra que je pense à faire des notes : ma mémoire n'est plus très bonne, je ne voudrais pas attaquer mon compagnon au réveil en le prenant pour un bandit ! 


Je commençais déjà à trouver cette aventure longuette .Finalement j'aurais quand même dû prendre ces foutus champignons rien que pour avoir quelque chose à manger.


-Il faudra pas oublier les tongues à la prochaine étape , et ces nouveaux machins que l'on met sur son net pour protéger ses yeux Surprised Ca fait fureur, avec ça je ferais 10 ans de moins !


Ne pas oublier la serviette de plage, j'espère juste que la mer sera chaude et qu'il restera de la place pour nous . Mais à quoi je pense? Nous n'avons même pas quitté les plaines que je commence déjà à penser à l'été .
Difficile de voir qu'il y a les 4 saisons simultanément sur ce monde . La prochaine ville devrait être atteinte demain soir au plus tard. On y trouvera surement une taverne avec de la bière à peu près buvable si il n'ont pas été pillés...


- Sinon vous avez déjà entendu du truc plein d'eau salé que l'on appelle mer ?


Je me demande si ce jeunot a déjà quitté les plaines ?


Revenir en haut
Shamus Soli
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 20 Juin - 02:42 (2011)    Sujet du message: Une partie de chasse peu ordinaire Répondre en citant

Le vieil homme semblait avoir apprécié sa chanson, et Shamus prit note qu'il pourrait agrémenter tout leur voyage de cette façon... Cela lui servirait d’exutoire, il ne pouvait pas se permettre une métamorphose sauvage devant son compagnon.


Et voilà soudain que l'inconnu se mit à lui expliquer que sa liste était incomplète ! Il lui parla de tongues, de chapeau, se répéta plusieurs fois, et finit par lui parler d'une crème pour bronzer... De la crème... S'il y avait une chose dont Shamus avait horreur, c'était bien de se recouvrir de quelque chose de gras. Enfin... 


Mon ami, vous avez raison ! Dès demain, nous nous trouverons des... euh, des tongues, oui... Et ces chapeaux dont vous me parlez ! Et de cette... Crème... Pour bronzer...


Shamus frissonna de dégoût en repensant à cette ignominie... Il aimait certes prendre soin de lui, et passer des heures à soigner son apparence humaine, mais de la crème grasse et suintante... 


Le soleil disparaissait déjà au loin, rougeoyant sur les plaines ondulant sous la douce brise qui les caressait. Eût-il été seul, se serait-il permit d'aller chercher le repos dans un coin buissonnant, ou dans une grotte. 


Eh bien mon ami, que diriez-vous d'un peu de repos avant de prendre la route ? Demain, nous irons en direction des Terres Arides, et nous nous arrêterons à la ville frontalière qui chevauche ces plaines et le désert pour prendre ce dont nous avons besoin !


Le vagabond recommença alors à parler de tongs, ainsi que d'un objet étrange se portant sur le nez...


Soit, soit, cher ami, nous prendrons ces choses qui font fureur, et ces tongs auxquelles vous tenez tant... Ne vous impatientez pas !


Shamus était désormais convaincu que son compagnon n'avait plus toute sa tête, et dut s'avouer que cela l'arrangeait particulièrement. En cas de problème, nul soucis pour disparaître. Ou le faire disparaître. Enfin, alors que le lycan se dirigeait d'un pas nonchalant vers l'arbre sous lequel il avait déjà dormi, espérant que le vieil homme le suivait, une question l'interpella.


La quoi ? Une étendue d'eau... salée ? Vous voulez parler d'un bouillon ? C'est succulent quand on y fait cuire un gibier... Ça me rappelle cette auberge que j'avais pil... euh... dans laquelle j'avais dormi... Jamais je n'avais mangé meilleur ragoût !


Se léchant les babines à la pensée dudit ragoût - qui en fait avait réellement existé, mais qui avait servi d'entrée au repas qu'avaient constitué les propriétaires de l'auberge, et les voyageurs s'y trouvant - Shamus s'installa en rond au pied de l'arbre, avant d'observer le vagabond en coin.


J'espère que vous ne m'en voudrez pas... Je ronfle, quand j'ai faim...


Comme pour clore ses paroles, et la journée, le ventre de Shamus émit un gargouillis assez bruyant tandis que le lycan fermait les yeux, sur le point de s'assoupir.


Revenir en haut
Ad Diem
Solitaires
Solitaires

Hors ligne

Inscrit le: 14 Juin 2011
Messages: 7
Masculin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Mar 21 Juin - 00:56 (2011)    Sujet du message: Une partie de chasse peu ordinaire Répondre en citant

La journée était passé plutôt vite finalement, les kilomètres avaient défilés lentement mais surement . La nuit commençait d'ailleurs à tomber, preuve que ce jour touchait déjà à sa fin. Mon associé commençait déjà à s'assoir et à s'allonger.


Et en parlant de faim, j'entendais clairement l'estomac de mon compagnon qui criait famine .Heureusement pour nous, les plaines fourmillaient littéralement de lièvres et autre créatures nettement moins connues qui profitaient des hautes herbes pour vivre leur vie brève et sans intérêt. Ainsi je proposais :


- Une partie de chasse vous plairait ? 


Mais je vis à l'horizon une caravane qui filait bon train malgrés la nuit tombante . Cela nous permettrait de trouver de la nourriture et des vêtements pour ce nudiste sans gêne. Ayant vu mon regard, Shaussette se retourna et vit également le convoi. J'aperçus une lueur s'allumer dans ses yeux , celle de la chasse et du carnage ! 


Je sens que l'on est fait pour s'entendre : un peu d'actoin ne me ferait pas de mal et avec un peu de chance cette petite expédition nous permettrait d'avoir des montures et de raccourcir notre odyssée de quelque jours .Ainsi lui dis-je :


- Vous avais déjà pillé avant ? On y prend vite goût surtout que le vent est en notre faveur et que la nuit tombante nous permettra de les approcher sans souci !


Avec un sourire grandissant, j'espérais qu'il accepte ma proposition : après tout, on est pas pressés ! Quelques divertissements ne seront pas du luxe !


Revenir en haut
Shamus Soli
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 21 Juin - 01:27 (2011)    Sujet du message: Une partie de chasse peu ordinaire Répondre en citant

Alors qu'il avait vu poindre au loin la caravane, Shamus n'avait pu retenir un frisson d'envie quant à l'idée de l'attaquer afin de trouver ces vivres, mais aussi et surtout afin d'étancher la soif de sang qui le tenaillait depuis un petit moment. Son ami vagabond semblait lire dans ses pensées quand il évoqua soudain une perspective des plus réjouissantes : piller.


Si j'ai déjà pillé, l'ami ? N'oubliez pas que je suis le Grand Shaussette... Et que je sais tout faire, que j'ai déjà tout fait (sauf la cuisine, et la vaisselle) !


Le lycan réfléchit un instant... Il ne pouvait se métamorphoser devant le vagabond, par crainte de l'effrayer. Son vieux coeur pourrait ne pas y résister. Cependant, ayant voyagé sous forme animale, il n'avait pas emporté sa dague en argent. L'ancien avait bien une épée, mais lui... 


Néanmoins, je n'ai pas d'arme, l'ami... Je crains que... Oh...


Une idée lumineuse vint soudain donner la solution à Shamus. S'il était certes affamé, et qu'il voulait du sang, il n'en était pas moins encore complètement maître de sa métamorphose... 


Vous vous y connaissez en magie ? Regardez, je vous montre un tour ! Abracada...


Concentré, unissant ses forces pour ne pas se laisser déborder, le lycan vit soudain ses mains se déformer. Tandis que ses doigts s'allongeaient en griffes, que sa peau se recouvrait de poil, Shamus se contenait pour ne pas hurler, pour ne pas cèder à la métamorphose complète... Lorsque ses mains furent enfin animales, munies de griffes coupantes comme des rasoirs, il lâcha un cri de soulagement :


... BRAAAAAAAA......


Il sourit alors au vagabond et lui lança :


Voilà l'ami ! Equippé ! 


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:35 (2018)    Sujet du message: Une partie de chasse peu ordinaire

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Anarchica Index du Forum -> De par le monde -> Sur les routes Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com